1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Front national : pour son défilé du 1er mai, le parti préfère éviter Jean-Marie Le Pen
2 min de lecture

Front national : pour son défilé du 1er mai, le parti préfère éviter Jean-Marie Le Pen

Le Front national a annoncé son organisation pour la journée du dimanche 1er mai. Un rassemblement aura lieu dans le VIIIe arrondissement de Paris et non place des Pyramides, comme le veut la tradition.

Jean-Marie Le Pen lors du discours de Marine Le Pen, le 1er mai 2015
Jean-Marie Le Pen lors du discours de Marine Le Pen, le 1er mai 2015
Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Marie-Pierre Haddad

Tous les 1er mai depuis 1988, le Front national célèbre Jeanne d'Arc. Et ce dimanche ne sera pas une exception, à un détail près. La tradition veut que les membres et les adhérents du parti se retrouvent devant la statue de la pucelle d'Orléans, place des Pyramides, dans le Ier arrondissement de Paris. Chaque rassemblement est marqué par la présence de Jean-Marie Le Pen. Mais il semblerait que la guerre interne entre le "Menhir" et sa fille ait laissé des traces car, pour ce dimanche 1er mai, le parti présidé par Marine Le Pen cherche à se détacher de son fondateur.

En mars dernier, Florian Philippot avait annoncé qu'il était temps pour le Front national de "faire du neuf". La nouveauté concerne donc le fait que le rassemblement aura lieu devant la statue Jeanne dès 11h30. Dans un communiqué de presse, le parti précise que Marine Le Pen sera présente.

Un discours de Marine Le Pen prévu à 14h30

Pour la suite de la journée, un "banquet populaire patriote" sera organisé au Paris Event Center, situé à Porte de la Villette dans le XIXe arrondissement de la capitale. Selon Le Monde, environ 2.000 à 3.000 personnes sont attendues. Marine Le Pen devrait y prendre la parole dès 14h30. À noter que ce lieu avait également été choisi par Nicolas Sarkozy pour accueillir le congrès fondateur des Républicains en 2014. Jean-Marie Le Pen ne fait pas parti des invités de ce banquet. Dans un entretien à Metronews, le fondateur du Front national explique ne pas souhaiter s'y rendre : "J'irai sans doute déjeuner avec ma chère et tendre épouse et avec des amis venus de Province. Mais je n'irai pas à La Villette, invitation ou pas".

Le père de Marine Le Pen en profite pour donner ce qui, selon lui, doit être abordé lors de ce défilé : "J'aimerais beaucoup, et ce sera un peu le thème de mon discours de ce 1er mai, une certaine unité. Je pense que les élections de 2017 vont être un tournant décisif dans l'histoire de notre pays. Les nationaux peuvent l'emporter comme ils l'ont fait dimanche en Autriche. Il faut pour cela que le Front national rétablisse son unité. Ce parti est le fer de lance de la bataille nationale. Il est indispensable maintenant d'avoir un mouvement unitaire d'actions".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/