2 min de lecture Marine Le Pen

Front national : le nom "Rassemblement national" pose déjà problème

ÉCLAIRAGE - Marine Le Pen a proposé de rebaptiser "Rassemblement national" le parti d'extrême droite qu'elle préside et qui porte depuis sa création en 1972 le nom de Front national.

Yves Calvi RTL Matin Yves Calvi
>
Front national : le nom "Rassemblement national" pose déjà problème Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : Marie-Bénédicte Allaire | Durée : | Date : La page de l'émission
Marie-Bénédicte Allaire
Marie-Bénédicte Allaire Journaliste RTL

À peine proposé, le nouveau nom du Front national fait déjà débat. En clôture du Congrès du parti, Marine Le Pen a en effet annoncé vouloir rebaptiser en "Rassemblement national" la formation d'extrême droite qu'elle préside depuis 2011. Ce nouveau nom sera soumis à un vote par courrier des militants, dont le résultat ne sera pas connu avant au moins 6 semaines. 

Mais le chemin pourrait être semé d’embûches. La marque Rassemblement national existe en effet déjà. Elle a été déposée à l'INPI, l'institut de la propriété intellectuelle, à la fin de l'année 2013. C'est même le nom d'un parti politique, dont le logo est une flamme sur une croix de Lorraine. Un compte Twitter et un site Internet affichant déjà ces couleurs.

Pire, des candidats se sont présentés sous cette étiquette les années suivantes aux élections municipales à Vitrolles, puis aux élections départementales à Nice. Et ce, contre le Front national. C'est ce qu'affirme un communiqué du président de ce parti, un certain Igor Kurek. "Le Rassemblement national s'étonne de l'amateurisme de la 'première opposante' autoproclamée. Le FN ne sera jamais le RN et le RN ne sera jamais le nouveau FN", peut-on lire au début du texte publié sur les réseaux sociaux.

À lire aussi
Jean-Luc Mélenchon, Marine Le Pen et Laurent Wauquiez carburants
Mélenchon, Le Pen, Wauquiez... Qui pense quoi des "gilets jaunes" ?

Un nom utilisé par Jean-Marie Le Pen

Moins récemment, le "Rassemblement national" a été utilisé par Jean-Marie Le Pen lui-même. C'était le nom du groupe parlementaire qu'il présidait en 1986, avec 35 députés. Du recyclage déjà, puisque c’était le nom choisi par l’avocat d’extrême droite Jean-Louis Tixier-Vignancourt pour sa campane présidentielle de 1965… dirigée par un certain Jean-Marie Le Pen.

En remontant encore un peu plus dans l'histoire, difficile de ne pas évoquer le "Rassemblement national populaire". Fondé en 1941 par Marcel Déat, ce parti avait pour principal projet de "protéger la race" et de collaborer avec l'Allemagne nazie. 

Un lien que n'a pas manqué de souligner Alexis Corbière, député de la France insoumise. Sur Twitter, ce dernier a dénoncé un nom "troublant". "Une référence voulue ?", a-t-il questionné. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Marine Le Pen Front national Rassemblement national
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792582024
Front national : le nom "Rassemblement national" pose déjà problème
Front national : le nom "Rassemblement national" pose déjà problème
ÉCLAIRAGE - Marine Le Pen a proposé de rebaptiser "Rassemblement national" le parti d'extrême droite qu'elle préside et qui porte depuis sa création en 1972 le nom de Front national.
https://www.rtl.fr/actu/politique/front-national-marine-le-pen-rassemblement-national-problemes-7792582024
2018-03-12 07:28:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/dFlpSPhbXFcsHbmQdAvuZw/330v220-2/online/image/2018/0311/7792577966_marine-le-pen-au-congres-du-front-national-a-lille-dimanche-11-mars-2018.jpg