1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. François Hollande voudrait un référendum pour le service civique obligatoire
1 min de lecture

François Hollande voudrait un référendum pour le service civique obligatoire

Info RTL INFO RTL - Le président de la République pourrait recourir au référendum pour adopter rapidement un service civique obligatoire pour tous les jeunes.

François Hollande et François Chérèque, président de l'agence du service civique
François Hollande et François Chérèque, président de l'agence du service civique
François Hollande voudrait un référendum pour le service civique obligatoire
02:05
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud

François Hollande veut frapper fort. Et comme le confie son entourage, "le Président veut un dispositif massif". 
L'idée d'un service civique obligatoire est bel et bien sur la table et du coup, l'Elysée examine très sérieusement l'hypothèse d'un référendum.

"Ce serait nécessaire, juridiquement et politiquement, dit un conseiller. Si on choisit de contraindre de jeunes adultes, il faut une adhésion du peuple." François Hollande hésite encore ; il ne veut pas d'une mesure "gadget", qui serait perçue négativement par les jeunes. 

Si on choisit de contraindre de jeunes adultes, il faut une adhésion du peuple

Un conseiller du Président

Mais il y a une fenêtre de tir. Beaucoup d'élus, à commencer par les présidents du Sénat et de l'Assemblée nationale, sont favorables à cette idée. Le groupe socialiste va déposer une proposition en ce sens et toutes les remontées de terrain depuis les attentats de janvier le montrent : les Français attendent des mesures fortes en matière de cohésion nationale. "Or, fait remarquer un conseiller ministériel, symboliquement, il n'y a rien de plus fort que le service civique obligatoire."

Le risque inhérent du référendum

Mais l'opération est risquée. Comme disait Michel Rocard, "un référendum c'est une excitation nationale où on met tout dans le pot". Les gens ne répondent pas forcément à la question posée mais votent en fonction de leur humeur.

À lire aussi

Même si la mesure parait consensuelle, elle provoquerait inévitablement un débat sur le coût - plusieurs milliards d'euros - mais aussi sur la complexité du dispositif : qui s'occuperait des jeunes, où les faire dormir, que leur faire faire ? "À côté, la réforme fiscale c'est une partie de plaisir", fait remarquer un conseiller dubitatif. Rien ne garantit que les Français voteraient pour. Prolonger l'esprit du 11 janvier et de la grande marche républicaine est une idée qui séduit à l'Élysée, mais une idée risquée.

Sondage
Êtes-vous favorable à un référendum sur la question d'un service civique obligatoire pour les jeunes ?*
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/