2 min de lecture François Hollande

François Hollande se prépare à une rentrée sous le feu des critiques

DÉCRYPTAGE - Emploi, croissance, sondages, fronde socialiste... Le retour des vacances sera extrêmement compliqué pour l'exécutif. François Hollande le sait, et s'y prépare activement.

François Hollande à l'Élysée, le 26 juillet 2014.
François Hollande à l'Élysée, le 26 juillet 2014. Crédit : AFP / PHILIPPE WOJAZER
Marion Dautry
Marion Dautry
Journaliste RTL

Finies les vacances en famille. À deux jours du premier Conseil des ministres du mercredi 20 août, François Hollande s'apprête à vivre sa rentrée la plus difficile depuis le début de son quinquennat. Les indicateurs économiques sont au plus bas, tout comme la confiance des Français dans sa capacité à redresser la situation. Le président doit convaincre.

Économie, emploi... garder le cap et gérer la contestation

Qu'il s'agisse du chômage, des prévisions de croissance ou de la réduction du déficit, l'exécutif n'a pas su tenir ses promesses. L'inversion de la courbe du chômage n'a pas eu lieu, et le gouvernement va devoir trouver les milliards d'euros manquants de son budget après l'annonce d'une croissance plus faible que prévu.

Manuel Valls avait prévenu que la rentrée serait "difficile", il demande maintenant "du temps" pour que les réformes engagées portent leurs fruits. Porte-voix de la ligne présidentielle, le Premier ministre assure au Journal du Dimanche qu'il est "hors de question de changer de politique". Pas très convaincant pour les Français, qui seraient plus de huit sur dix à ne pas faire confiance au gouvernement selon un sondage Ifop-JDD.

À lire aussi
La chronique de Laurent Gerra humour
La chronique de Laurent Gerra du 18 juin 2019

Le président va devoir rassurer et donner des gages, ce qui semble ardu vu le contexte économique. Il va aussi devoir gérer les frondeurs du camp socialiste qui réclament, eux aussi, un changement de politique. Mais François Hollande se montre déterminé à ne pas céder sur son programme.

L'Europe en ligne de mire

Après la défiance des Français, c'est à celle de Bruxelles que va devoir s'attaquer François Hollande. Avec ses nouvelles prévisions de croissance, la France ne pourra pas réduire son déficit à moins de 3% de son PIB d'ici 2015. Le président va devoir demander un délai supplémentaire, mais la Commission européenne et l'Allemagne pourraient ne pas du tout apprécier la requête.

François Hollande fourbit donc son discours. La "réorientation" de la politique européenne fait partie de ses chevaux de bataille et il prépare le terrain depuis le début de l'été. En mettant l'UE en garde contre le "risque déflationniste" et en appelant l'Allemagne à apporter "un soutien plus ferme à la croissance", le président veut se montrer à l'offensive avant le prochain sommet européen, prévu le 30 août.

Planning de combat

L'agenda présidentiel des prochains jours est calibré pour préparer ces dossiers délicats. Et Manuel Valls y figure en bonne place. Le 15 août dernier, ils déjeunaient ensemble à Brégançon pour parler croissance et chômage. Ils se reverront le 19 août, toujours au déjeuner. À la veille du premier Conseil des ministres de la rentrée, il s'agit de présenter un duo "uni et lucide", selon les éléments de langage de l'Élysée.

Le même jour, le président doit également recevoir les ténors de la majorité. François Hollande aura ainsi l'occasion de prendre position sur les divisions au sein du parti socialiste

La présidence préparerait également une communication officielle pour les prochains jours, à destination des Français mais aussi des socialistes et des écologistes, dont les université d'été se tiendront fin août.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
François Hollande Gouvernement Croissance
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7773769472
François Hollande se prépare à une rentrée sous le feu des critiques
François Hollande se prépare à une rentrée sous le feu des critiques
DÉCRYPTAGE - Emploi, croissance, sondages, fronde socialiste... Le retour des vacances sera extrêmement compliqué pour l'exécutif. François Hollande le sait, et s'y prépare activement.
https://www.rtl.fr/actu/politique/francois-hollande-se-prepare-a-une-rentree-sous-le-feu-des-critiques-7773769472
2014-08-18 12:54:17
https://cdn-media.rtl.fr/cache/zVt1zPTH_vGWC5nzzxHA4w/330v220-2/online/image/2014/0808/7773646021_francois-hollande-a-l-elysee-le-26-juillet-2014.jpg