3 min de lecture Présidence de la République

François Hollande : sa vie d'après l'Élysée commencera rue de Rivoli

À 62 ans, le futur ex-président de la République va devoir se réinventer. Pour cela, il a déjà trouvé de nouveaux bureaux à Paris. Il chercherait aussi une maison en Corrèze.

Rémi Sulmont RTL vous en parle déjà Rémi Sulmont
>
François Hollande : sa vie d'après l'Élysée commencera rue de Rivoli Crédit Image : AFP / Archives, Lionel Bonaventure | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Rémi Sulmont
Rémi Sulmont et Loïc Farge

La nouvelle vie de François Hollande va commencer au 242, rue de Rivoli. L'ancien président va prendre ses quartiers à 200 mètres de la place de Concorde, avec une vue sur le jardin des Tuileries. Il a donné son accord pour la signature du bail en consultant les plans. Il doit s'installer juste après la passation de pouvoir mi-mai dans ce lieu où des travaux semblent en cours. "Ça perce sans arrêt depuis quinze jours", nous dit-on dit au cabinet dentaire à l'étage en-dessous.

On avait proposé à François Hollande d'emménager à proximité de l'Assemblée nationale, rue de Lille, dans les 200 mètres carrés désormais libérés, aménagés pour Jacques Chirac. Le Président Hollande a décliné. Il préférait une nouvelle adresse à lui.

Pour l'instant, dans ces bureaux privés, mais loués par l'État, comme ses prédécesseurs, François Hollande a le droit à sept collaborateurs permanents, un directeur de cabinet, trois haut-fonctionnaires et deux assistants rémunérés par l'État sur contrat. "Pour l'instant", car le Président Hollande a réduit le train de vie des ex-présidents dans un décret du 4 octobre dernier qui va s'appliquer à lui-même. Désormais cinq ans après la cessation de ses fonctions, un ancien chef d'État n'aura plus droit qu’à 3 collaborateurs. La règle s'appliquera également aux présidents Giscard, Chirac et Sarkozy, cinq ans après la publication de ce décret. Donc en 2021.

À lire aussi
Une vue du fort de Brégançon Emmanuel Macron
Brégançon : la piscine des Macron sera bien construite

Martin Hirsch passera le relais de "La France s'engage"

Qu'est-ce que François Hollande prévoit de faire après l'Élysée ? Il est plus prudent que Nicolas Sarkozy. Lui n'a pas promis d'arrêter la politique. Il explique qu'il ne briguera aucun mandat. Mais les journalistes, à qui il s'est confié récemment, ont été frappé par le fait que tout en expliquant qu'il n'a "pas de plan" pour la suite, il ne s'interdit rien, même pas donc de revenir un jour.

Il ne compte pas donner de conférences rémunérées. Il écrira, sans doute. Des éditeurs l'ont démarché. Lui penche plutôt pour un essai sur l'exercice du pouvoir, plutôt qu'un récit du pouvoir. Mais la première priorité, c'est une fondation déjà reconnue d'utilité publique au Journal officiel fin mars. Son nom : "La France s'engage".

Avec Total ou BNP-Paribas notamment, elle a pour but de pousser des innovations privées d'intérêt général - la lutte contre l'illettrisme, par exemple. Martin Hirsch a pris la présidence de la fondation, mais il passera le relais à l'ancien chef de l'État en septembre.

Cherche maison avec piscine ?

François Hollande sera donc à Paris, mais il compte aussi retourner en Corrèze, assez régulièrement, où il cherche une maison. Comme nous l'a confié Bernard Combes, le maire de Tulle Combes. "Il m'a dit 'Il ne faut pas que ce soit trop grand, parce que je ne veux pas passer du temps à l'entretenir, mais il ne faut pas non plus que ce soit trop petit'. Il m'a parlé éventuellement d'une piscine, car je crois qu'il pense aux enfants ou aux petits-enfants à venir peut-être", raconte l'édile. "Sur le territoire, ce n'est pas forcément facile de trouver ce type de lieu", concède-t-il.

Veut-il une maison nécessitant un peu de bricolage ? "Non, parce que c'est quelqu'un qui doit à peu près changer les ampoules. Mais après je crois qu'on a dû faire 70 clés de remplacement pour sa permanence. Il faut vraiment que quelqu'un s'occupe de ces questions-là, car le matériel est quelque chose d'assez secondaire", explique Bernard Combes.

On espère, en revanche, que François Hollande n'a pas perdu les clés des codes nucléaires. Si c'est le cas, il faut les retrouver avant le dimanche 14 mai minuit. Heure limite à laquelle il devra avoir passé le pouvoir et les clés nucléaires à son successeur.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidence de la République François Hollande Présidentielle 2017
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788307573
François Hollande : sa vie d'après l'Élysée commencera rue de Rivoli
François Hollande : sa vie d'après l'Élysée commencera rue de Rivoli
À 62 ans, le futur ex-président de la République va devoir se réinventer. Pour cela, il a déjà trouvé de nouveaux bureaux à Paris. Il chercherait aussi une maison en Corrèze.
https://www.rtl.fr/actu/politique/francois-hollande-sa-vie-d-apres-l-elysee-commencera-rue-de-rivoli-7788307573
2017-04-27 11:21:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/M5xHZiuUu7PUsOVh72P8SQ/330v220-2/online/image/2017/0418/7788183431_francois-hollande-est-a-l-elysee-depuis-le-15-mai-2012.jpg