1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. François Hollande rencontrera le pape François mercredi 17 août au Vatican pour une audience privée
1 min de lecture

François Hollande rencontrera le pape François mercredi 17 août au Vatican pour une audience privée

Le président de la République sera reçu par le pape deux jours après les célébrations sous haute surveillance de l'Assomption.

Saint-Étienne-du-Rouvray : Hollande réunit Valls, Cazeneuve et Urvoas à l'Élysée
Saint-Étienne-du-Rouvray : Hollande réunit Valls, Cazeneuve et Urvoas à l'Élysée
Crédit : Thibault Camus / POOL / AFP
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud

Le président de la République François Hollande se rendra à Rome le mercredi 17 août a annoncé l'Élysée sur le réseau social Twitter. Il sera reçu en audience privée par le Pape François, au Vatican, annonce la présidence.

Cette visite intervient alors que les catholiques célèbrent ce lundi l'Assomption et prient "pour la France", notamment à Lourdes placée sous très haute sécurité en raison de la menace terroriste, près de trois semaines après l'assassinat du père Hamel dans une église de Normandie. En clôture de son homélie sur le thème de la miséricorde, le cardinal et archevêque de Lyon Philippe Barbarin, qui préside les cérémonies de Lourdes cette année, a dit "penser (...) à la France, bouleversée par tant de souffrances dans ces derniers mois depuis janvier 2015 (attentats de Charlie Hebdo et de l'Hyper Cacher), et encore cruellement atteinte le mois dernier."

L'assomption sous haute surveillance

"Je voudrais me retourner vers tous les croyants", a-t-il ajouté, lors de la messe en plein air, tenue sous un soleil éclatant sur la prairie des sanctuaires de Lourdes (Hautes-Pyrénées, pour célébrer l'Assomption de la Vierge Marie, qui représente pour les catholiques la montée au ciel de la mère du Christ. "Mais aussi vers les juifs, parce que la Vierge Marie c'est une jeune fille de leur peuple (...), me tourner aussi vers les musulmans qui aiment Marie (...) et puis à tous les autres croyants", a-t-il ajouté. 

La cérémonie religieuse comme l'ensemble du pèlerinage sont placés sous très haute sécurité : des policiers et militaires en treillis, arme en bandoulière, patrouillent dans les lieux saints, un hélicoptère a survolé le site pendant la messe. Au total, quelque 500 membres des forces de sécurité sont déployés pour ce pèlerinage, dont 300 renforts.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/