1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. François Hollande, "ni obstiné, ni maniaque", défend sa politique
1 min de lecture

François Hollande, "ni obstiné, ni maniaque", défend sa politique

En visite dans l'océan Indien, le Président a passé la journée du 21 août à la Réunion à défendre fermement sa politique. Et en a profité pour adresser une pique à Cécile Duflot.

François Hollande à la Réunion le 21 août 2014
François Hollande à la Réunion le 21 août 2014
Marion Dautry
Marion Dautry

La tournée présidentielle dans l'océan Indien est largement parasitée par les critiques venues de la métropole

À la Réunion, François Hollande a multiplié les annonces en faveur de l'emploi sur l'île. Mais c'est sur sa politique économique globale que le Président était particulièrement attendu. Il a passé la journée de jeudi à justifier ses choix.

Si je pensais que ma politique ne marchait pas j'en changerais

Propos prêtés à François Hollande

"Je ne suis ni obstiné, ni maniaque, si je pensais que ma politique ne marchait pas j'en changerais", confie ainsi le chef de l'État à ses proches. Ni les indices économiques, ni les sondages, ne semblent de taille à le faire dévier de sa route.

La tacle à Cécile Duflot

Pas plus que les attaques de Cécile Duflot. "Le logement, tiens, parlons-en ! Si le secteur se portait mieux, la France aurait trois dixièmes de croissance en plus", glisse l'Élysée. "Bien sûr, ce n'est pas la faute d'une loi ou d'un ministre, mais c'est vrai, ce secteur marche à la confiance", ajoute François Hollande.

Hollande prudent sur 2017

À écouter aussi

La confiance, c'est le mot magique pour le Président. L'objectif des 3% de déficit à disparu de son vocabulaire. "La France va continuer à réduire son déficit à son rythme", compte-t-il dire à Bruxelles. Angela Merkel ne sera certainement pas contente, mais les Allemands ont mis dix ans pour réussir avec Schröder, c'est "impossible d'y arriver en deux ans", fait valoir François Hollande.

La référence lui plaît : Gerhard Schröder a fait des réformes, et a perdu de très peu ensuite. François Hollande, lui est convaincu qu'on peut réformer et gagner. Mais pas question de s'engager sur 2017. "Si je commence à me projeter, je n'avance plus", affirme le locataire de l'Élysée.

À écouter

En tournée dans l'océan Indien, François Hollande défend sa politique économique
00:01:31
La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.