1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. François Hollande n'a pas suivi les recommandations de Laurent Fabius pour la première année de son mandat
1 min de lecture

François Hollande n'a pas suivi les recommandations de Laurent Fabius pour la première année de son mandat

Le ministre des Affaires étrangères avait établi un rapport "secret" qui devait guider la première année du mandat de François Hollande.

François Hollande et Laurent Fabius, le 28 août 2015.
François Hollande et Laurent Fabius, le 28 août 2015.
Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / POOL / AFP
Marie-Pierre Haddad

Faisant partie de la garde rapprochée de François Hollande, Laurent Fabius était chargé de réfléchir à l'organisation de la première année d'un quinquennat de gauche. Ce rapport de 350 pages intitulé La mission première année est une adaptation du projet du Parti socialiste adopté en mai 2011.

Révélé par L'Express, c'est "un vivier d'idées pour le candidat Hollande qui vient de remporter la primaire socialiste le 16 octobre". Ce dossier est caractérisé par sa précision et son calendrier des réformes. L'objectif de ce document était de contrer les critiques de l'opposition soulignant l'inexpérience de la gauche.

Revoir les 3% de déficit

"Sa lecture met en lumière les défaillances du quinquennat, la difficulté de François Hollande à dire la vérité, à faire preuve de rapidité, analyse L'Express. Laurent Fabius dresse un tableau lucide de la situation économique. Il souligne à quel point les prévisions de croissance retenues par le projet socialiste sont irréalistes".

Le ministre des Affaires étrangères propose de ralentir le rythme de la réduction des déficits publics. L'objectif de 3% est intenable d'après lui. Il explique ainsi qu'il faut "faire accepter par nos partenaires [européens] le report d'un an, en s'appuyant sur le cadrage financier du PS", rapporte L'Express. Pour faire cette annonce, il préconise d'attendre la campagne présidentielle, les législatives ou même après les élections. Cependant, François Hollande le fera en février 2013, soit bien après les recommandations de Laurent Fabius.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/