1 min de lecture Syrie

François Hollande estime que des frappes seront "nécessaires" en Syrie

Le président a affirmé que la France mènerait des frappes aériennes contre Daesh en Syrie après les vols de reconnaissance.

François Hollande
François Hollande Crédit : DOMINIQUE FAGET / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Une semaine après avoir ordonné à l'armée française d'effectuer des opérations aériennes de renseignement au-dessus de la Syrie, François Hollande parle de "frappes" à venir. Il a en effet estimé qu'une intervention depuis les airs serait nécessaire pour combattre Daesh.

"Nous avons annoncé des vols de reconnaissance permettant d'envisager des frappes si c'était nécessaire, et ce sera nécessaire en Syrie", a déclaré le président. "Selon les informations que nous recueillerons (...), nous serons prêts à faire des frappes", a-t-il ajouté. Des opérations de l'armée française au sol sont toutefois exclues. La France ne souhaitait pas intervenir en Syrie craignant d'aider involontairement le président Bachar Al-Assad que Paris juge responsable de la guerre actuelle dans son pays. 

Boko Haram est lié à Daesh

François Hollande
Partager la citation

François Hollande a comparé le groupe Daesh à Borko Haram qui sévit dans le nord-est du Nigéria et les pays voisins. "Boko Haram est lié nous le savons à Daesh (acronyme arabe de l'EI) et donc reçoit des aides, des soutiens de ce groupe. Lutter contre Boko Haram c'est lutter contre Daesh. Et nous ne pouvons plus distinguer le terrorisme selon les régions, c'est le même terrorisme, inspiré par les mêmes idéologie de mort", a-t-il déclaré. Le Président a ainsi rappelé que la France était engagée depuis longtemps dans la lutte contre le terrorisme. La France, qui a déployé une forte présence militaire dans la capitale tchadienne, N'Djamena, pour effectuer des opérations contre les jihadistes dans la région du Sahel, apporte à Abuja une aide surtout axée sur les opérations de renseignement.

À lire aussi
Des femmes et des enfants évacués de la ville de Baghouz, en Syrie. Syrie
Syrie : comment s'est déroulé le rapatriement des enfants de jihadistes en France ?

Les premiers vols de reconnaissance au-dessus de la Syrie étaient intervenus mardi et mercredi dernier, juste après l'annonce de François Hollande lors de sa conférence de presse.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Syrie Daesh François Hollande
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7779721790
François Hollande estime que des frappes seront "nécessaires" en Syrie
François Hollande estime que des frappes seront "nécessaires" en Syrie
Le président a affirmé que la France mènerait des frappes aériennes contre Daesh en Syrie après les vols de reconnaissance.
https://www.rtl.fr/actu/politique/francois-hollande-estime-que-des-frappes-seront-necessaires-en-syrie-7779721790
2015-09-14 21:45:19
https://cdn-media.rtl.fr/cache/tF9nCZZCf9Mb-33zMe7FDg/330v220-2/online/image/2015/0914/7779721802_000-par8274172.jpg