1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. François Hollande est addict aux SMS, quitte à troubler le protocole
1 min de lecture

François Hollande est addict aux SMS, quitte à troubler le protocole

Le Président entretient une communication SMS compulsive avec certains ministres, journalistes et proches, au point de troubler parfois le travail de ses collaborateurs, rapporte "Libération".

François Hollande consulte son portable, en février 2011.
François Hollande consulte son portable, en février 2011.
Héloïse Leussier
Héloïse Leussier

François Hollande carbure aux textos. C'est Libération qui le révèle dans son édition du lundi 21 juillet. Le quotidien explique dans une longue enquête que le Président entretient une communication active par SMS avec ministres, journalistes et proches, au point de bousculer parfois le protocole.

Le chef de l'État ne lâche jamais son portable. Même pendant les conseils des ministres.  À l'époque où il n'avait pas encore interdit les téléphones aux membres du gouvernement pendant la réunion, il "textotait" gaiement avec certains d'entre eux. Particulièrement avec Cécile Duflot, "avec qui il a entretenu une intense communication textuelle", écrit Libération

Des tractations hors-circuit par SMS

En avril dernier, quand Manuel Valls a fait son discours de politique générale à l'Assemblée, quelques ministres assis au premier rang ont reçu un petit message signé François Hollande : "Mais souriez, vous êtes tendus !".

Cette manie ancienne chez le président peut en amuser certains, mais a aussi le don d'agacer. Car ses SMS échappent parfois au circuit protocolaire. 

À lire aussi

"Ça peut lui arriver de trancher une décision par SMS avec un ministre sans en avoir informé le collaborateur qui travaille sur le dossier", regrette l'un de ses conseillers.

Ses collaborateurs s'y sont fait

Dernièrement, c'est par texto que François Hollande a organisé une interview avec une journaliste du Journal du Dimanche, sans mettre son conseiller en communication dans la boucle.

Cette addiction aux SMS a été jugée tellement problématique qu'une réunion sur le sujet a été organisée courant 2013 à l'Élysée. Mais François Hollande n'a pas abandonné son habitude, et ses collaborateurs se sont fait une raison.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/