1 min de lecture Le grand Jury

François Hollande a "une inaptitude au commandement", lâche Jean-François Copé

LE GRAND JURY - L'ancien président de l'UMP a remis en cause l'autorité de François Hollande après les manifestations de violence envers les policiers.

245x300_Sportouch Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Jean-François Copé dans le Grand Jury du 22 mai 2016 - 1e partie Crédit Image : RTL / Frédéric Bukajlo / SIPA PRESS | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245_MARTICHOUX
Elizabeth Martichoux et Ludovic Galtier

Au micro du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI, dimanche 22 mai, Jean-François Copé a dressé un portrait peu élogieux de François Hollande en tant que président de la République. "C'est une inaptitude au commandement", lâche-t-il à deux reprises. "Je crois qu'il faut qu'on appelle les choses par leur nom." 

Le maire de Meaux, qui proposerait 15 ordonnances pour 15 décisions qui s'appliqueraient directement s'il était élu président de la République en 2017, ne lui pardonne pas son "indécision" sur certaines réformes et notamment son manque d'autorité après les manifestations de violence contre les policiers.

Il faut qu'à partir de 2017, le chef de l'État soit l'homme de la situation

Jean-François Copé, candidat à la primaire de la droite et du centre
Partager la citation

"La brutalité aujourd'hui est omniprésente. Elle est dans les gestes et dans les esprits. Le seul qui n'y répond pas de manière efficace pour protéger la Nation, c'est le chef de l'État dont c'est pourtant la première vocation (...) Qu'est-ce-qu'ils disent les gens ? Ils disent que notre pays n'est plus dirigé. Nous avons à la tête du pays quelqu'un qui s'excuse toutes les deux minutes des pouvoirs dont il dispose." 

À lire aussi
Marc Fesneau était l'invité du "Grand Jury", dimanche 13 janvier sur RTL gouvernement
La France insoumise "est en train de se radicaliser", déplore Marc Fesneau sur RTL

À l'aube de l'élection présidentielle, Jean-François Copé entend imposer son style. "Il faut absolument que le chef de l'État, à partir de 2017 soit l'homme de la situation, c'est-à-dire celui qui prend les responsabilités qui relève de sa compétence et de sa mission. Sinon, ce n'est pas la peine qu'on ait un président de la République élu au suffrage universel."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le grand Jury Jean-François Copé François Hollande
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783338916
François Hollande a "une inaptitude au commandement", lâche Jean-François Copé
François Hollande a "une inaptitude au commandement", lâche Jean-François Copé
LE GRAND JURY - L'ancien président de l'UMP a remis en cause l'autorité de François Hollande après les manifestations de violence envers les policiers.
https://www.rtl.fr/actu/politique/francois-hollande-a-une-inaptitude-au-commandement-lache-jean-francois-cope-7783338916
2016-05-22 14:28:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/7IQLIyHvmANJE4_j9s_9xw/330v220-2/online/image/2016/0522/7783338437_jean-francois-cope-dans-le-studio-du-grand-jury-rtl-lci-le-figaro-le-22-mai-2016.JPG