2 min de lecture Présidentielle 2017

François Hollande a-t-il convaincu lors de son discours à la salle Wagram?

Ce 8 septembre, François Hollande a pris la parole devant la fondation Jean Jaurès afin de livrer un discours sur la démocratie et le terrorisme. Le président s'est-il montré plus convaincant, alors que sa candidature à l'élection présidentielle de 2017 se fait toujours attendre ?

Marc-Olivier Fogiel On refait le monde Marc-Olivier Fogiel iTunes RSS
>
On refait le monde du 08 septembre 2016 Crédit Image : Elodie Grégoire | Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Durée : | Date : La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
et La rédaction numérique de RTL

 Jeudi 8 septembre, à la fondation Jean Jaurès, salle Wagram, pendant plus d'une heure François Hollande s'est posé en protecteur et en garant de l'état de droit dans un discours mêlant lutte antiterroriste et projet démocratique. Un discours à mi-chemin entre celui d'un président en exercice et celui d'un candidat s'apprêtant à se lancer en campagne. Le président de la République a-t-il cependant réussi à convaincre, lui qui peine à remonter dans les sondages, 9 Français sur 10 affirmant qu'ils ne souhaitent pas qu'il se représente. Pour certains spécialistes, l'intervention de ce jeudi était attendue. "On est un peu dans un jeu de dupes", affirme Marie Drucker. "On connaît le système, on attend tous tellement quelque chose... À ce stade de la compétition, je me demande si l'on ne peut pas être que déçu." Car selon la journaliste, il n'y avait pas raison d'attendre d'annonce fracassante de la part de François Hollande dans la mesure où il a déjà affirmé qu'il annoncerait ses intentions quant à la présidentielle de 2017 au mois de décembre.

Là où Marie Drucker juge que le président est resté trop conceptuel dans son allocution, "alors qu'il y a urgence pour les Français", Ivan Rioufol estime que le discours de François Hollande était "intéressant", "très fluide". "Il posait bien la problématique des prochaines présidentielles". Du point de vue de l'éditorialiste, ce discours ne surprenait pas mais restait convaincant de par l'effort du président pour faire face à la réalité. "Il a parlé du terrorisme islamiste à plusieurs reprises et a fait l'effort de désigner un ennemi ce qui est un grand pas pour lui".

Un discours attendu depuis quatre ans

Selon Roland Cayrol, la question n'est pas tant sur le caractère convaincant de l'intervention. Le discours livré par François Hollande était en réalité un discours attendu depuis quatre ans. "C'était le discours qu'on lui demande tous à chaque fois", affirme l'universitaire. "Un discours cadre, qui mette ensemble le modèle social, la conception de la République, de l'État... et bien il a fait ça". Ce qui confirme Alain Duhamel. Le journaliste politique a trouvé le président bon devant la fondation Jean Jaurès, "bon dans la forme et nouveau dans la méthode". Outre une intervention bien écrite, François Hollande "a fait tout ce qu'il a eu tort de ne pas faire comme président pendant quatre ans". C'est à dire, précise Alain Duhamel, exposer son projet, sa vision et affirmer sa volonté de porter et d'assumer cette vision. 

À lire aussi
François Hollande à Blois, le 14 novembre 2018 présidentielle 2017
Présidentielle 2017 : François Hollande regrette de ne pas s'être présenté

S'il rejoint l'avis de Marie Drucker sur le côté quelque peu trop conceptuel de l'allocution, Roland Cayrol voit pour sa part dans ces soixante minutes de speech "un signe". "Il a décidé de nous expliquer le lien entre son bilan et ce qu'il avait à faire". Et de rappeler que la première cible du chef de l'État pendant son discours était Nicolas Sarkozy. "Si c'est Juppé, il changera d'axe de campagne". 

On refait le monde, avec :
Marie Drucker, journaliste et présentatrice télé
Ivan Rioufol, éditorialiste au Figaro
Roland Cayrol, politologue et directeur du Centre d'études et d'analyse
Alain Duhamel, journaliste politique et éditorialiste RTL

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 François Hollande
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784787259
François Hollande a-t-il convaincu lors de son discours à la salle Wagram?
François Hollande a-t-il convaincu lors de son discours à la salle Wagram?
Ce 8 septembre, François Hollande a pris la parole devant la fondation Jean Jaurès afin de livrer un discours sur la démocratie et le terrorisme. Le président s'est-il montré plus convaincant, alors que sa candidature à l'élection présidentielle de 2017 se fait toujours attendre ?
https://www.rtl.fr/actu/politique/francois-hollande-a-t-il-convaincu-lors-de-son-discours-a-la-salle-wagram-7784787259
2016-09-08 22:20:26
https://cdn-media.rtl.fr/cache/sbX7oPB0oIrih2dJbm32sA/330v220-2/online/image/2014/0422/7771346971_marc-olivier-fogiel.jpg