1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. "François Hollande a oublié les Français dans ses vœux", juge Brice Hortefeux
1 min de lecture

"François Hollande a oublié les Français dans ses vœux", juge Brice Hortefeux

INVITÉ RTL - Le député européen et ancien ministre est revenu sur les vœux de fin d'année de François Hollande en dénonçant un "optimisme béat".

Brice Hortefeux, invité de RTL, le 15 décembre 2014
Brice Hortefeux, invité de RTL, le 15 décembre 2014
Crédit : Charline Buda / RTL.fr
Cécile De Sèze
Cécile De Sèze


Comme le veut la tradition, François Hollande a adressé ses vœux de fin d'année aux Français mercredi soir. Le discours n'a pas convaincu le député européen Brice Hortefeux. L'ancien ministre de Nicolas Sarkozy retient "un ton qui se voulait volontariste".

À écouter

Brice Hortefeux : "François Hollande a oublié les Français dans ses vœux"
07:17

Le Président "nous a indiqué qu'en 2014 il a tenu bon, sans doute protégé par son casque intégral, mais pour les Français, il les a un peu oubliés dans ses vœux", tacle le député européen qui poursuit : "Pour les Français, c'est plus de chômage, plus d'impôts, moins de croissance, moins de pouvoir d'achat, moins de sécurité."

Trois défis pour la France selon Hortefeux

Brice Hortefeux - qui ne "comprend pas cet optimisme béat du Président" - donne sa vision pour redresser le pays. Selon lui, la France doit relever trois défis : la dette, la croissance faible et le déficit "supérieur à la norme européenne". Sans oublier le chômage, "le boulet du chef de l'État", résume-t-il.

Je ne comprends pas cet optimisme béat du Président

Brice Hortefeux

"La vérité est simple, nous avons des pays qui se redressent, (Grèce, Espagne, Irlande) et nous, nous nous courbons, c'est triste et encourageant". Pourquoi encourageant ? "Parce que ça veut dire qu'avec une autre politique nous pourrions obtenir d'autres résultats", explique l'ex-ministre, mettant ainsi le cap sur les prochains scrutins (élections départementales et régionales) mais aussi les élections présidentielles de 2017.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/