1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. François Fillon sur RTL : "Au moment de voter, les Français reviendront à des choses plus raisonnables"
1 min de lecture

François Fillon sur RTL : "Au moment de voter, les Français reviendront à des choses plus raisonnables"

INVITÉ RTL - Le candidat de la droite fait fi de ce qu'il présente comme des "pseudo-révélations" autour des affaires présumées qui le concernent et se veut serein dans cette dernière étape de la campagne face à "un marxiste révolutionnaire" et "une femme d'extrême-droite".

François Fillon invité de RTL jeudi 20 avril 2017
François Fillon invité de RTL jeudi 20 avril 2017
Crédit : Romain Boé pour RTL / Sipa
François Fillon : "Voter Le Pen, c'est voter Macron"
00:00:18
François Fillon : "Au moment de voter, les Français reviendront à des choses plus raisonnables"
00:00:34
François Fillon : "Je ne réponds pas aux questions sur les affaires à huit jours de l'élection"
00:01:12
Clémence Bauduin
Clémence Bauduin

J-3 avant le premier tour de l'élection présidentielle. Une campagne présidentielle rythmée par les affaires présumées et l'indécision massive de l'électorat touche à sa fin. À la lutte dans un jeu à quatre avec Marine Le Pen, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon, François Fillon reste persuadé qu'une fois dans l'isoloir, les électeurs voteront pour lui. "Au moment de voter, les Français reviendront à des choses plus raisonnables", estime-t-il au micro de RTL ce vendredi 20 avril.

Le candidat de la droite semble n'avoir jamais été si serein. "Je n'ai pas du tout hâte que ça touche à sa fin, j'ai hâte que les Français choisissent. C'est un moment très important pour notre pays. On arrive difficilement, à la fin de cette campagne, à faire émerger les vrais sujets. Il y en a dont personne ne parle : la dette, etc. Pour moi, c'est une semaine très importante parce que l'on parle enfin du fond", estime le candidat. "Il n'y a pas de révélations, il y a des pseudo-révélations dont personne n'a réussi à démontrer la vérité", affirme-t-il lorsqu'il est interrogé sur les affaires qui ont entaché sa campagne depuis le mois de janvier. 

François Fillon estime que de nombreux indices augurent sa qualification et font mentir les sondages qui le laissent perdant dès le premier tour, à la faveur de Marine Le Pen et Emmanuel Macron. "D'abord, le terrain. Ensuite, une certaine connaissance de la sociologie politique de mon pays. Il n'y a pas aujourd'hui 55% de Français qui vont voter pour un marxiste révolutionnaire, une femme d'extrême-droite qui veut sortir de l'euro et du franc", prédit le candidat de la droite.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.