1 min de lecture Présidentielle 2017

Fillon explique qu'il n'y a "pas d'alternative meilleure" à sa candidature aux députés LR

Pour le candidat de la droite, qui s'expliquait devant les députés de l'opposition, "le retrait de (sa) candidature créerait une crise majeure".

François Fillon le 25 novembre 2016 à Paris.
François Fillon le 25 novembre 2016 à Paris. Crédit : Francois Mori/AP/SIPA
Claire Gaveau
Claire Gaveau
et AFP

Malgré la fronde qui ne cesse de s'amplifier dans les rangs des Républicains, François Fillon a de nouveau exclu de se retirer de la course à la présidentielle. Devant les députés de son parti, l'ancien premier ministre a assuré que le retrait de sa candidature créerait "une crise majeure". La situation est simple pour François Fillon : "Il n'y a pas de solution alternative".

Un retrait engendrerait "une crise majeure" avec un risque "d'effacement" de la droite durant cette campagne présidentielle, a-t-il affirmé lors de cette réunion près du Palais Bourbon où il a rejeté l'idée de réunir un bureau politique, réclamé par certains parlementaires Les Républicains après les révélations du Canard enchaîné sur les présumés emplois fictifs de Penelope Fillon.

Emmené par Georges Fenech, les frondeurs de droite se sont expliqués face à leur candidat au lendemain d'un dîner organisé. Le député Les Républicains, qui avait déclaré la primaire "caduque", souhaite dorénavant "briser cette chape de plomb dans laquelle François Fillon s'est enfermé". De quoi faire réagir le principal concerné : "Honnêtement, ça serait peut-être plus facile pour moi personnellement et ma famille de ne pas être dans cette compétition aujourd'hui. Cette décision (de rester), je l'ai prise, je ne reviendrai pas dessus (...) Je suis harcelé par la presse nationale. J'ai le harcèlement judiciaire. Je ne voudrais pas avoir en plus le harcèlement parlementaire parce que ça va commencer à devenir difficile", a lancé le vainqueur de la primaire de la droite. Avant de lancer : "Moi j'ai besoin que vous m'aidiez".


"Est-ce que vous m'aidez ou est-ce que vous me compliquez la tâche ?", a questionné l'ancien Premier ministre. Selon des parlementaires présents, "90% des députés" qui assistaient à cette réunion ont toutefois exprimé "des messages d'union et de soutien"

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Penelope Fillon François Fillon
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants