1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. François Fillon "convaincant" et "combatif" devant les parlementaires
1 min de lecture

François Fillon "convaincant" et "combatif" devant les parlementaires

INVITÉ RTL - Le député Sébastien Huyghe raconte la réunion entre François Fillon et les parlementaires ce mardi matin.

François Fillon lors de sa conférence de presse, le 6 février 2017
François Fillon lors de sa conférence de presse, le 6 février 2017
Crédit : SIPA
François Fillon "convaincant" et "combatif" devant les parlementaires
06:55
François Fillon "convaincant" et "combatif" devant les parlementaires
06:55
Christelle Rebière & Julien Sellier & La rédaction numérique de RTL

Au lendemain de la conférence de presse pour présenter sa vérité sur l'affaire des emplois fictifs, François Fillon avait réuni les parlementaires des Républicains ce mardi 7 février matin. Le député Sébastien Huyghe, vice-président de la région Hauts-de-France et invité de RTL Midi, était présent. "On a eu un François Fillon très combatif. Il a avoué avoir été désarçonné par les attaques. Visiblement, il est remonté sur son cheval, il est prêt à aller à la bataille pour montrer aux Français que le programme qu'il défend est celui qu'il faut pour sortir la France de l'ornière dans laquelle les socialistes l'ont précipitée", a-t-il raconté.

Selon Sébastien Huyghe, aucune voix dissonante ne s'est manifestée au cours de cette réunion. "Il y a eu des applaudissements chaleureux et le soulagement d'avoir un candidat prêt au combat, a insisté le député. Il nous a dit qu'il n'y avait qu'un seul plan, c'est le plan A comme à l'attaque. La quasi-intégralité des parlementaires a décidé de lui faire confiance. L'ensemble du parti va se mettre en marche pour cette campagne." L'éventualité d'avoir recours à un plan B semble définitivement écartée. "Si on avait eu un plan B qui coulait de source, ça aurait pu être évoqué. Ce n'est pas le cas. François Fillon a la légitimité d'une primaire qui s'est extrêmement bien passée", a souligné Sébastien Huyghe.

Le ton employé par François Fillon, devant la presse lundi comme face aux parlementaires, a rassuré le vice-président de la région Hauts-de-France. "Il était convaincant, il a remobilisé les troupes. On le voit avec les militants et les élus, a-t-il déclaré. Il nous a demandés de nous démultiplier sur le terrain pour porter la bonne parole. Il l'a dit : 'Nous n'avons pas le choix, l'alternance est indispensable pour notre pays'."

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/