1 min de lecture Nicolas Sarkozy

François Fillon aurait bien cherché à "taper vite" sur Nicolas Sarkozy, selon "Le Monde"

Malgré ses démentis, "Le Monde" assure que l'ancien Premier ministre a incité l'Élysée à "peser sur le cours judiciaire des affaires visant son rival, Nicolas Sarkozy".

Nicolas Sarkozy et François Fillon à la sortie d'un restaurant parisien, le 24 octobre 2012 (archives)
Nicolas Sarkozy et François Fillon à la sortie d'un restaurant parisien, le 24 octobre 2012 (archives) Crédit : AFP / ERIC FEFERBERG
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

En plein scandale Bygmalion, au mois de juin dernier, François Fillon aurait sollicité la présidence de la République pour que les poursuites judiciaires contre l'ancien chef de l'État aillent plus vite. Une information démentie par l'ancien Premier ministre sur RTL vendredi 7 novembre, mais que maintient Le Monde samedi 8 novembre, preuves à l'appui.

"Cette demande a été formalisée le 24 juin, lors d'un déjeuner entre M. Fillon et le secrétaire général de l'Élysée, Jean-Pierre Jouyet, accompagnés ce jour-là d'un ami commun", précise le quotidien

Les faits auraient été confirmés "sans la moindre ambiguïté" aux deux journalistes du Monde, Gérard Davet et Fabrice Lhomme, "par M. Jouyet lui-même", qui avait démenti dans un premier temps. François Fillon "s'est révélé très véhément", assurent-ils.

Fillon aurait évoqué un abus de bien social de Sarkozy

À lire aussi
Nicolas Sarkozy, le 20 mai 2019 Les Républicains
Nicolas Sarkozy : les coulisses de la sortie de son livre "Passions"

"Où Fillon a été le plus dur, vraiment le plus dur, c'est sur le remboursement que Sarkozy avait demandé, vous connaissez ça mieux que moi, des pénalités et des trucs pour le dépassement des frais de campagne", explique Le Monde, rapportant les propos Jean-Pierre Jouyet. "Fillon m'a dit, texto : “Jean-Pierre, c'est de l'abus de bien social. C'est une faute personnelle. Il n'y avait rien à demander à l'UMP, de payer tout ça”. Il était extrêmement clair", poursuit le quotidien. 

"En gros, son discours c'était de dire : 'Mais tapez vite ! Tapez vite !'. Et puis il me dit : 'Mais Jean-Pierre, t'as bien conscience que si vous ne tapez pas vite, vous allez le laisser revenir ?'", rapporte encore Le Monde.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nicolas Sarkozy François Fillon Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7775238907
François Fillon aurait bien cherché à "taper vite" sur Nicolas Sarkozy, selon "Le Monde"
François Fillon aurait bien cherché à "taper vite" sur Nicolas Sarkozy, selon "Le Monde"
Malgré ses démentis, "Le Monde" assure que l'ancien Premier ministre a incité l'Élysée à "peser sur le cours judiciaire des affaires visant son rival, Nicolas Sarkozy".
https://www.rtl.fr/actu/politique/francois-fillon-aurait-bien-cherche-a-taper-vite-sur-nicolas-sarkozy-selon-le-monde-7775238907
2014-11-08 13:57:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/tBN45Og7zaOmOPVqAXOagQ/330v220-2/online/image/2014/1108/7775239045_nicolas-sarkozy-et-francois-fillon-a-la-sortie-d-un-restaurant-parisien-le-24-octobre-2012-archives.jpg