3 min de lecture La France insoumise

La manifestation du 22 mars, un coup de poker pour la France insoumise ?

DÉCRYPTAGE - Le mouvement de Jean-Luc Mélenchon a multiplié en début de quinquennat les appels à manifester. Des démarches pas toujours suivies et avec un retentissement mesuré.

Jean-Luc Mélenchon à Marseille, le 16 novembre 2017
Jean-Luc Mélenchon à Marseille, le 16 novembre 2017 Crédit : ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
MariePierreHaddad75
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

L'enjeu du 22 mars. Les syndicats s'organisent en vue de la mobilisation contre la réforme de la SNCF et le recours aux ordonnances annoncées par Édouard Philippe. La CGT a annoncé qu'une journée de mobilisation était prévue à cette date. "Quand le gouvernement ne veut pas discuter, il faut passer un ton au-dessus. Pour l'instant, il y a une journée d'action qui est prévue le 22 mars, qui va être un grand succès", a déclaré le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez. 

La CFDT Cheminots aussi participera au mouvement de contestation, comme l'Unsa, Sud-Rail et Force ouvrière. Et du côté des partis politiques ? Le 18 février dernier lors du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI, Alexis Corbière avait assuré que "la France insoumise sera aux côtés de ceux qui manifesteront. Politiquement, nous prendrons position en disant que c'est mauvais, que c'est un affaiblissement de l'État". 

Des manifestations peu suivies

Après les déclarations d'Édouard Philippe, le député de la France insoumise rappelle, sur LCI, que "le 22 mars les organisations syndicales vont se mobiliser. Les Français vont défendre ça, les cheminots se battent pour la conception de ce service public". L'appel est donc clair mais à double tranchant pour le mouvement politique fondé par Jean-Luc Mélenchon

À lire aussi
Jean-Luc Mélenchon, Marine Le Pen et Laurent Wauquiez carburants
Mélenchon, Le Pen, Wauquiez... Qui pense quoi des "gilets jaunes" ?

Depuis l'élection d'Emmanuel Macron, ceux qui se font appeler les Insoumis n'ont eu de cesse de multiplier les appels à battre le pavé, sans rencontrer de réel succès. Et pour cause, le 23 septembre dernier, l'ancien candidat à l'élection présidentielle avait indiqué que sa manifestation contre le "coup d'État social", perpétré par le président de la République avait rassemblé 150.000 personnes. La police, elle, parlait de 30.000 personnes. 

Une jeunesse peu mobilisée

La contestation ne prend pas non plus chez les jeunes. Appelés à manifester à de nombreuses reprises par la France insoumise contre la réforme du bac et Parcoursup, les lycéens et les étudiants ne se mobilisent pas en masse. Pourtant Jean-Luc Mélenchon les a interpellés sur son blog. "Si vous ne faites rien, vous préparez un monde pourri (...) Il est temps pour vous de vous mettre en mouvement. C'est pas à moi de vous dire comment vous devez vous y prendre. Mais il faut que la jeunesse s'y mette, avait-il mis en garde. 

Selon L'Obs, "Jean-Luc Mélenchon mise en effet beaucoup sur cette jeunesse pour raviver un mouvement social balbutiant. Mais recueillir 30% des voix des 18-24 ans au premier tour de la présidentielle et cartonner sur Youtube n'entraîne pas forcément des dizaines de milliers de gens dans la rue".

Seulement en appui le 22 mars ?

Contacté par RTL.fr, Manuel Bompard, porte-parole de la France insoumise explique que le mouvement politique de Jean-Luc Mélenchon insiste sur le fait que ce sont "les organisations qui sont à la manœuvre. Nous sommes là en appui. On va s'impliquer beaucoup mais nous respectons la liberté d'organisation des syndicats. À un moment, il va falloir que les syndicats se mettent d'accord sur une date commune". 

Mais il précise que lors de la journée du 22 mars, la France insoumise n'a pas prévu de dispositif précis : "Communiqué de presse, tracts... Nous allons appeler les citoyens à manifester et nous aurons un point de rencontre sur le tracé de la manifestation", modère Manuel Bompard.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
La France insoumise Jean-Luc Mélenchon SNCF
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792423086
La manifestation du 22 mars, un coup de poker pour la France insoumise ?
La manifestation du 22 mars, un coup de poker pour la France insoumise ?
DÉCRYPTAGE - Le mouvement de Jean-Luc Mélenchon a multiplié en début de quinquennat les appels à manifester. Des démarches pas toujours suivies et avec un retentissement mesuré.
https://www.rtl.fr/actu/politique/france-insoumise-manifestation-cheminots-coup-de-poker-7792423086
2018-03-08 17:59:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/wTKldthBLRnhGIa5VWN3tw/330v220-2/online/image/2018/0308/7792542817_jean-luc-melenchon-a-marseille-le-16-novembre-2017.jpg