1 min de lecture François Hollande

Français de souche : "Je tombe des nues", dit Alexandra Szacka

REPLAY / BILLET - François Hollande avait utilisé l'expression "Français de souche" au dîner du Crif lundi. Alexandra Szacka est surprise de l'emploi de ce terme.

Micro RTL générique On n'est pas forcément d'accord Yves Calvi & Les Signatures RTL iTunes RSS
>
Français de souche : "Je tombe des nues", dit Alexandra Szacka Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Alexandra Szacka
Alexandra Szacka

Moi qui pensait que la Constitution française ne reconnaissait que des citoyens français, sans distinction d'origine ou de religion, je tombe des nues. Depuis quelques mois, on ne parle plus que des Français juifs, des Français musulmans, et là, la cerise sur le gâteau, ou la cerise sur le "sundae" comme on dit au Québec. Le Président vient carrément de s'attaquer à un tabou en nous parlant de "Français de souche", j'ai mon voyage (expression québécoise ndlr) !

Au Canada comme aux USA on sait très bien que l'on a des groupes ethniques, je suis plus ou moins d'accord mais ça existe, et figure comme tel dans le recensement, ce que la France a toujours refusé. Mais visiblement la réalité a pris de court la politique, il faut bien mettre des mots sur des réalités.

Français de souche ? Mais elle commence où et quand la "souche" ? Combien de générations, de grands parents faut-il avoir ? Manuel Valls et Anne Hidalgo sont-ils de "souche" ? Ou peut-être que la souche met moins de temps pour prendre racine quand elle blanche, n'a pas d’accent et ne prie pas dans une mosquée. 

Comment ne pas fermer les yeux sur les différences entre les citoyens ? Comment corriger les inégalités sans affiner notre connaissance des différents groupes. Cela n'empêche pas l'égalité de tous de rester intouchable. Mais la "souche", je laisserai tomber. Ce concept n'a d'ailleurs pas vraiment de traduction en anglais. À la place je vous propose un autre concept, une société tricotée serrée. Le tricot, on peut le faire avec des laines de toutes sortes de couleurs et de textures, ça demande juste une tricoteuse de talent. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
François Hollande Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants