1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. FN : les conséquences de la victoire de Marion Maréchal-Le Pen sur Florian Philippot
1 min de lecture

FN : les conséquences de la victoire de Marion Maréchal-Le Pen sur Florian Philippot

DÉCRYPTAGE - Les militants FN ont désigné leurs nouveaux dirigeants, qui seront officiellement dévoilés dimanche 30 novembre. Marine Le Pen sera élue présidente, et Marion Maréchal-Le Pen devrait succéder à Florian Philippot à la vice-présidence.

Au centre, Florian Philippot et Marion Maréchal-Le Pen (illustration)
Au centre, Florian Philippot et Marion Maréchal-Le Pen (illustration)
Crédit : ERIC FEFERBERG / AFP
Raphaël Bosse-Platière
Raphaël Bosse-Platière

Le selfie avec Marine Le Pen n'aura pas suffit. Florian Philippot devrait officiellement céder sa place de numéro deux du Front national à Marion Maréchal-Le Pen dimanche 30 novembre, à l'issue du vote des militants du parti frontiste. Pour la formation créée par Jean-Marie Le Pen il y a 42 ans, ce changement de direction n'est pas sans conséquences.

Après ce désaveux, l'eurodéputé a nié les "prétendues divisions" samedi en marge du congrès du FN à Lyon. "Notre unité derrière Marine a été, est, et sera demain notre force. Aucun discours, aucune perfidie ne nous fera douter", a ajouté l'élu de Forbach, lors d'une intervention d'une quinzaine de minutes pour faire le bilan de la vice-présidence à la stratégie du parti qu'il détient depuis 2012.

Après la dédiabolisation, cap sur 2017

Pourtant, invitée de RTL le 14 novembre dernier, Marion Maréchal-Le Pen avait reconnu qu'il existe "des nuances entre Florian Philippot" et elle. Car la députée du Vaucluse se veut beaucoup moins souverainiste, interventionniste et anti-libérale que son rival. Sa ligne politique, plus conservatrice et portée sur l'immigration, trouve un écho plus favorable auprès des classes moyennes que des ouvriers. 

Désormais dauphine de Marine Le Pen, la jeune femme de 24 ans (bientôt 25) va pouvoir élargir la dédiabolisation entreprise depuis 2011, et dont Florian Philippot avait été l'un des principaux artisans.

À écouter aussi

Fort de la vague "Bleu Marine" des derniers scrutins et de sondages plus que favorables, le Front national se voit déjà au second tour de la présidentielle de 2017. La fulgurante ascension de Marion Maréchal-Le Pen et son arrivée au Comité Central pourrait être un atout de plus. Un changement de nom, évoqué plusieurs fois notamment par Marine Le Pen, pourrait en être un autre. Cette question devrait être soumise au vote des militants dans les jours à venir.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.