1 min de lecture Front national

Florian Philippot répond à Marine Le Pen : "On m'a mis un pistolet sur la tempe"

Le vice-président du Front national refuse de quitter son association Les Patriotes, ce qui est pourtant expressément demandé par Marine Le Pen.

Florian Philippot, le 22 décembre 2014 (archives).
Florian Philippot, le 22 décembre 2014 (archives). Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Julien Absalon
Julien Absalon
Journaliste RTL

Florian Philippot défie Marine Le Pen par médias interposés. L'eurodéputé refuse de se plier à l'injonction de la présidente du Front national, réclamant de lui, au micro de RTL, qu'il quitte la direction de son association Les Patriotes. "Je lui ai répondu que je ne comprenais pas du tout cette demande, et donc que je ne pouvais pas y répondre", a-t-il déclaré, mardi 19 septembre, sur le plateau de BFMTV.

Cette association avait été créée pendant les élections législatives par Florian Philippot, dont la ligne politique est grandement contestée au sein du Front national, en pleine reconstruction. "Je rappelle que les Patriotes est une association qui n'a jamais émis de point critique sur le Front national et travaille sur ce chantier de la refondation. Je ne comprends pas du tout où est le problème avec cette association. Je pense, au contraire, que c'est un plus", a poursuivi le vice-président du FN.

Selon lui, le conflit pourrait avoir une dimension plus "personnelle" que politique. "Je note que d'autres vice-présidents, comme Louis Aliot (Idées-Nations, ndlr), sont également présidents d'associations. On ne leur a jamais rien demandé. On ne refera pas la fondation avec un pistolet sur la tempe. C'est ce qu'on a mis, pour une raison que je ne peux pas comprendre". Cette posture pourrait bien l'exposer à des sanctions, car Marine Le Pen a fait savoir qu'elle était prête à prendre "ses responsabilités".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Front national Marine Le Pen Florian Philippot
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants