1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Femme CRS écartée par le roi d'Arabie Saoudite : "inacceptable" pour Nadine Morano
1 min de lecture

Femme CRS écartée par le roi d'Arabie Saoudite : "inacceptable" pour Nadine Morano

"L'argent n'achète pas tout", dénonce l'eurodéputée, alors que le monarque refuse que des policières assurent sa sécurité durant son séjour sur la Côte-d'Azur.

Nadine Morano le 27 mai 2014 à Paris (archive).
Nadine Morano le 27 mai 2014 à Paris (archive).
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

"Le roi d'Arabie Saoudite n'est pas roi de France", tance Nadine Morano. L'eurodéputée ne digère pas que le monarque ait fait écarter une femme de la compagnie de CRS chargée de sa sécurité sur la plage de Vallauris (Alpes-Maritimes), où il passe ses vacances. 

C’est le rôle de l’État de rappeler que l’argent n’achète pas tout.

Nadine Morano, députée européenne Les Républicains

"Ne laissons pas passer ces comportements inégalitaires, qu’ils émanent d’un roi accueilli sur notre sol comme d’un simple autre citoyen. Quel message de laxisme ou d'encouragement à ces pratiques l’État enverrait-il alors ?", interroge Nadine Morano ce lundi 28 juillet, dans un texte publié sur son compte Facebook. "C’est le rôle de l’État de rappeler que l’argent n’achète pas tout et ne confère aucun droit de bafouer notre identité ni nos valeurs, surtout quand le dispositif de sécurité est payé par les contribuables français"

Une plage privatisée

Des consignes ont été données aux CRS qui assurent la protection des environs de la villa du roi d'Arabie Saoudite pour qu'aucune femme ne soit postée sur la plage jouxtant le domaine, "privatisée" temporairement pour le souverain et son entourage

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/