1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Fasquelle ne trouve "pas fair play" que Macron se soit rendu au Touquet
2 min de lecture

Fasquelle ne trouve "pas fair play" que Macron se soit rendu au Touquet

Le député LR s'agace de la présence du président dans la ville du Pas-de-Calais, alors que Les Républicains y tiennent leur campus d'été.

Le député Les Républicains Daniel Fasquelle, le 9 mai 2017 à Paris
Le député Les Républicains Daniel Fasquelle, le 9 mai 2017 à Paris
Crédit : CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Benjamin Pierret & AFP

Ce samedi 26 août dans l'après-midi, Emmanuel Macron s'est offert un bain de foule au Touquet (Pas-de-Calais) en compagnie de son épouse Brigitte. Le président de la République passe le week-end dans la station balnéaire, où il possède une maison, avant de réunir lundi son gouvernement pour un séminaire de rentrée. Un calendrier qui n'est pas du goût de Daniel Fasquelle. Le député LR du Pas-de-Calais, interrogé par des journalistes, s'est exprimé sur la présence du président au Touquet alors que les jeunes Républicains de la région y tiennent leur campus d'été.

"Ce n'est pas par hasard que Macron est là aujourd'hui", a-t-il affirmé. Ce n'est pas fair play, c'est assez déplacé", a insisté l'ancien maire de la ville, qui a annoncé samedi dans Le Parisien sa candidature à la présidence des Républicains. De nombreux événements ont lieu dans la commune entre le samedi 25 et le dimanche 26 août, notamment le Touquet music beach, un championnat de tennis et une grande brocante. Un week-end déjà "très, très chargé" selon Fasquelle, actuellement conseiller municipal de la cité balnéaire, qui s'énerve d'y voir en plus "Macron qui déboule". Il explique que la municipalité a été obligée "de mettre en place un PC opérationnel."

Un week-end pour préparer la rentrée

Plusieurs responsables LR sont présents au campus : Éric Woerth, député de l'Oise, Xavier Bertrand, président de la région Hauts-de-France, Jacques Myard, maire de Maisons-Laffitte (Yvelines). Ils devaient participer à une réunion publique en fin d'après-midi. Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France, doit clôturer les travaux du campus dimanche en fin de matinée. L'objectif de cet événement est de préparer la rentrée du parti politique, qui devra dans les prochaines semaines se trouver un nouveau leader. Après l'échec de la présidentielle, tous les regards sont tournés vers Laurent Wauquiez pour incarner le renouveau des Républicains. Cependant, plusieurs voix dissidentes se font entendre

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/