2 min de lecture Front national

Etienne Bousquet-Cassagne, le frontiste qui pourrait succéder à Jérôme Cahuzac

PORTRAIT - Étienne Bousquet-Cassagne, candidat du Front national à la législative partielle de Villeneuve-sur-Lot, pourrait bien être le 3e député frontiste à l'Assemblée. S'il réussit son pari lors du second tour dimanche, il succédera à Jérôme Cahuzac.

Etienne Bousquet-Cassagne, candidat FN à la législative partielle de Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne), ancien fief de Jérôme Cahuzac.
Etienne Bousquet-Cassagne, candidat FN à la législative partielle de Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne), ancien fief de Jérôme Cahuzac. Crédit : Mehdi Fedouach - AFP
Philippe De Maria et Mathieu Dehlinger

A seulement 23 ans, il pourrait bien devenir le troisième député frontiste à l'Assemblée nationale. Avec 26,04% des voix, Étienne Bousquet-Cassagne, candidat du Front national à la législative partielle de Villeneuve-sur-Lot, est parvenu à se hisser au second tour.

Cet étudiant, qui vient de passer son BTS de commerce, affrontera au second tour l'UMP Jean-Louis Costes, le candidat socialiste Bernard Barral ayant été éliminé dès le premier tour. "Ma stratégie, c'est de faire appel à tous les électeurs (...) et également aux abstentionnistes", explique-t-il au micro RTL. "L'élection d'un député national ici est possible et je crois qu'il faut qu'ils fassent un vote d'espérance et de renouveau."

Qui est-il ? RTL.fr dresse le portrait de l'homme qui pourrait remplacer Jérôme Cahuzac dans l'hémicycle.

>
Etinenne Bousquet-Cassagne, candidat couvé par le Front national Crédit Média : Philippe De Maria - RTL | Durée : | Date :

Au FN depuis 2007

À lire aussi
Marine Le Pen au Parlement européen, le 13 juin 2019 à Bruxelles Marine Le Pen
Déclaration de patrimoine : le Conseil d'État rejette un recours de Marine Le Pen

Sur le site du Front national local, Étienne Bousquet-Cassagne se présente comme issu d'une famille ancrée "dans le Sud-Ouest par mon père et de Français d’Algérie par ma mère".

D'après cette biographie officielle, le jeune homme a rejoint le FN depuis l'élection présidentielle de 2007. "Travail", "identité nationale", "sécurité", "défense de la nation face au carcan euro-mondialiste",... autant de valeurs qui l'auraient attiré vers le parti dirigé alors par Jean-Marie Le Pen.

Son père, officiellement soutien du candidat UMP

S'il est élu, il aimerait siéger à la commission agriculture du Palais Bourbon, assure-t-il à la Dépêche du Midi. L'agriculture, une affaire de famille puisqu'il se dit "fils, petit-fils, arrière-petit-fils d'agriculteurs". Son père, Serge, est d'ailleurs président de la Chambre d'agriculture locale : "Ce dernier figure officiellement parmi les soutiens à l’UMP Jean-Louis Costes", affirme Libération.

Mais c'est grâce à ce nom, à son patronyme, que le candidat FN est connu des locaux, assure le quotidien : "C'est quand il se présente au chaland avec les tracts de circonstances qu’il est toute de suite identifié : 'C’est le fils de Serge !', s’exclame un villageois", raconte le journal.

Son compte Facebook laisse apparaître un jeune homme aux goûts musicaux éclectiques : Étienne Bousquet-Cassagne s'affiche fan aussi bien des Pink Floyd que des Black Eyed Peas ou d'Afida Turner. Avec 1.868 amis, le candidat est populaire sur le réseau. Mais moins que dans les urnes, où 8.552 personnes lui ont apporté leur voix.

La page Facebook d'Étienne Bousquet-Cassagne

Une circonscription "gagnable", selon le FN

Dans son combat, le jeune candidat n'est pas seul. Le FN a mis le paquet en envoyant son spécialiste des élections, Michel Guiniot, présent en Lot-et-Garonne depuis plusieurs semaines. "Ici, je pense que c'est gagnable, malgré l'appel au front 'ripou-blicain'", assure-t-il à RTL, avant d'ajouter : "Il est évident qu'il y a une désaffection totale pour le PS des électeurs socialistes, qui ne se reportent pas sur l'UMP."

Étienne Bousquet-Cassagne, lui, y croit. Sur son compte Twitter, en guise de fond d'écran, s'affiche déjà une photographie de l'hémicycle de l'Assemblée nationale.

Le compte Twitter d'Étienne Bousquet-Cassagne

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Front national Info Affaire Cahuzac
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7762410308
Etienne Bousquet-Cassagne, le frontiste qui pourrait succéder à Jérôme Cahuzac
Etienne Bousquet-Cassagne, le frontiste qui pourrait succéder à Jérôme Cahuzac
PORTRAIT - Étienne Bousquet-Cassagne, candidat du Front national à la législative partielle de Villeneuve-sur-Lot, pourrait bien être le 3e député frontiste à l'Assemblée. S'il réussit son pari lors du second tour dimanche, il succédera à Jérôme Cahuzac.
https://www.rtl.fr/actu/politique/etienne-bousquet-cassagne-le-frontiste-qui-pourrait-succeder-a-jerome-cahuzac-7762410308
2013-06-17 22:38:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/W2Iz0ilDoRkHOI7O5mggFg/330v220-2/online/image/2013/0617/7762410717_etienne-bousquet-cassagne-candidat-fn-a-la-legislative-partielle-de-villeneuve-sur-lot-lot-et-garonne-ancien-fief-de-jerome-cahuzac.jpg