2 min de lecture Visite officielle

États-Unis : Emmanuel Macron veut peser sur les positions de Donald Trump

Emmanuel Macron entamme une visite d'État aux États-Unis lundi 23 avril. Une première pour Donald Trump depuis son arrivée au pouvoir, qui montre qu'il considère le Président français comme son interlocuteur privilégié en Europe.

Un air d'Amérique Un Air d'Amérique Lionel Gendron iTunes RSS
>
États-Unis : Emmanuel Macron veut peser sur les positions de Donald Trump Crédit Image : AFP / Odd ANDERSEN | Crédit Média : Philippe Corbé | Durée : | Date : La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
et La rédaction numérique de RTL

Première visite d'État pour Donald Trump : Emmanuel Macron arrive aux États-Unis lundi 23 avril. Ce n’est pas innocent, cela montre bien qu’il mise sur le président français et le considère comme son interlocuteur privilégié en Europe, alors que traditionnellement c’est le premier ministre britannique.

Pour Emmanuel Macron aussi, c’est une visite importante. Il fait un pari : tisser des relations amicales avec Donald Trump, un président atypique, parfois déconcertant, mais dont le style étonnant a peut-être permis de débloquer la situation en Corée.

Le pari américain d’Emmanuel Macron, c’est que ces relations personnelles lui permettront d’être écouté et peut-être entendu par Donald Trump, qui aime être ainsi flatté. Et que peut-être la France convaincra les États-Unis d’infléchir des positions sur lesquelles les deux pays sont en désaccord : l’accord sur le nucléaire iranien, le rôle dans la reconstruction de la Syrie, plus généralement le Moyen-Orient, les menaces de guerre commerciale du président américain... Et puis évidemment le climat. Autant de sujets sur lesquels Emmanuel Macron parie qu’il peut peser sur les positions de Donald Trump.

Interview sur Fox News

Emmanuel Macron a évoqué tous ces sujets lors d’un entretien diffusé sur Fox News dimanche 22 avril, sur la chaîne préférée de Donald Trump et de ses électeurs. Ce qui est intéressant, c’est que quand le journaliste lui a demandé pourquoi ils s’entendaient alors que sur le papier, tout ou presque les oppose, Emmanuel Macron a dit que Trump et lui sont d’une certaine manière des "mavericks"

À lire aussi
vaccin
Covid : la Russie homologue son vaccin Spoutnik Light, un sérum en une seule dose

C’est un terme d’éleveurs et de cow boys pour désigner les bêtes qui refusent de se laisser marquer au fer rouge et errent librement. On pourrait traduire par non conformistes, indisciplinés. Mais le choix de mot est très intéressant, il rappelle le Texas, et plus largement la conquête de l’Ouest, grand mythe américain.

Dîner à Mount Vernon, clin d’œil à l'amitié franco-américaine

Emmanuel Macron arrive vers 19h heure de Paris, et la visite commencera par un dîner. Les Trump veulent rendre la pareille après l’invitation des Macron à la Tour Eiffel l'été dernier. Ils dîneront à quatre sur la terrasse de Mount Vernon en Virginie, la résidence de George Washington qui surplombe le Potomac, entourée de forêts. 

C’est là que le héros de l’indépendance américaine recevait Lafayette, qui était venu lui apporter une aide décisive au nom de la France. Ensuite, lorsque Washington est devenu président, le marquis lui a remis une clé de la Bastille, qui se trouve toujours à Mount Vernon, lieu de mémoire de l’amitié franco américaine. En 240 ans, quelles que soient nos différences, nous ne nous sommes jamais fait la guerre. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Visite officielle États-Unis Donald Trump
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants