1 min de lecture Polémique

Éric Zemmour : "Emmanuel Macron et Karl Marx, deux anniversaires en même temps"

BILLET - Deux anniversaires se télescopent en ce début mai : l'avènement du président Macron, mais aussi le bicentenaire de la naissance à Trèves de Karl Marx.

Micro RTL générique On n'est pas forcément d'accord Yves Calvi & Les Signatures RTL iTunes RSS
>
Éric Zemmour : "Emmanuel Macron et Karl Marx, deux anniversaires en même temps" Crédit Image : Julien Knaub / SIPA / RTL | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Eric Zemmour
Éric Zemmour et Loïc Farge

Même les anniversaires sont désormais soumis à la règle du "En même temps". Alors que toutes les gazettes célèbrent l'avènement d'Emmanuel Macron il y a un an, les mêmes commémorent aussi - certes avec moins d'emphase - le bicentenaire de la naissance de Karl Marx.

Il n'y a en apparence aucun rapport entre le Français et l'Allemand, entre l'homme du XIXe siècle et celui du XXIe, entre le philosophe et le l'inspecteur des Finances, entre celui qui fut longtemps l'horizon indépassable du totalitarisme communiste et l'archange de la société libérale et de l'état de droit.

Et pourtant. Que nous disait le barbu de Trèves ? Que le capitalisme était une authentique force révolutionnaire. Que la bourgeoisie détruisait tout ce qui bloquait l'avènement du marché. Qu'il était le mouvement permanent contre le conservatisme.

Ce n'est pas un hasard si Macron a rassemblé bourgeoisies de droite et de gauche

Éric Zemmour"
Partager la citation

La mondialisation a abattu les dernières structures traditionnelles qui faisaient encore obstacle à son emprise sur les individus : famille patriarcale, corporations, statuts, nations, frontières, états. La France était le dernier pays qui faisait mine de résister.

À lire aussi
L'élu Julien Odoul a demandé à ce qu'une accompagntrice de sortie scolaire retire son voile lors d'une séance publique du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté vendredi 11 octobre. polémique
Les infos de 22h - La mère de famille voilée prise à partie par un élu RN va porter plainte

Macron est l'homme que la bourgeoisie a choisi pour mettre un terme à cette "exception française". Ou plus précisément, pour achever un travail commencé il y a plus de trente ans, mais qui traînait en longueur. Ce n'est pas un hasard si Macron a rassemblé la bourgeoisie de droite et celle de gauche.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Polémique Emmanuel Macron Présidence de la République
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants