1 min de lecture Emmanuel Macron

Éric Zemmour : "Élève Macron, rendez-vous chez le proviseur bruxellois !"

REPLAY - Le ministre de l'Économie, Emmanuel Macron, est convoqué chez le proviseur européen. Sera-t-il puni ? Notre éditorialiste a la réponse.

Eric Zemmour et Nicolas Domenach On n'est pas forcément d'accord Éric Zemmour & Nicolas Domenach
>
Éric Zemmour : "Élève Macron, rendez-vous chez le proviseur bruxellois !" Crédit Image : Elodie Grégoire | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Eric Zemmour
Éric Zemmour Journaliste RTL

"Élève Macron, au tableau ! Vous n'avez pas bien travaillé, inutile de lire vos anti-sèches, votre copie est médiocre ! Élève macron, vous me copierez 100 fois : 'je dois faire des économies'", lâche Éric Zemmour, imaginant le passage du ministre français de l'Économie devant le proviseur bruxellois. 

"Ne dîtes à Emmanuel Macron qu'il est un cancre : sa mère croit qu'il est premier de la classe", s'amuse encore l'éditorialiste, qui regrette que les Français "observent ce spectacle pitoyable dans un mélange d'effarement et de mépris". Et de citer l'économiste Jean-Paul Fitoussi : "Les Français ont le droit de changer de majorité, mais pas de politique".

Le nouveau proverbe corrézien : "Chirac qui rie un jour, Macron qui pleure toujours"

Éric Zemmour
Partager la citation

Éric Zemmour rappelle que c'est Nicolas Sarkozy qui a signé le traité budgétaire, et que c'est François Hollande qui "a fait semblant" de le renégocier. Souverainistes à Paris, fédéralistes à Bruxelles : le double-jeu est mis à nu.

À lire aussi
Emmanuel Macron le 23 avril 2017 au Touquet pas-de-calais
Emmanuel Macron est arrivé au Touquet pour Pâques

"Longtemps, nos politiques ont traité par-dessus la jambe ce qu'ils signaient", ajoute l'éditorialiste. Pour lui, le nouveau proverbe corrézien, c'est "Chirac qui rie un jour, Macron qui pleure toujours".

La France échoue à satisfaire Bruxelles sur les déficits budgétaires, tandis que l'Allemagne s'enlise dans la déflation. Macron tente de faire diversion avec la réduction des allocations chômage ? "Ah, il sait flatter le maître pour avoir une bonne note !"

Le ministre cherche à gagner du temps : il attend que la Banque centrale européenne fasse marcher la planche à billets. Pour Éric Zemmour, "c'est le syndrome classique du mauvais élève qui attend que les premiers de la classe aient enfin des mauvaises notes pour que le maître comprenne enfin que c'est lui qui est mauvais".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Emmanuel Macron Union européenne Polémique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7774814181
Éric Zemmour : "Élève Macron, rendez-vous chez le proviseur bruxellois !"
Éric Zemmour : "Élève Macron, rendez-vous chez le proviseur bruxellois !"
REPLAY - Le ministre de l'Économie, Emmanuel Macron, est convoqué chez le proviseur européen. Sera-t-il puni ? Notre éditorialiste a la réponse.
https://www.rtl.fr/actu/politique/eric-zemmour-eleve-macron-rendez-vous-chez-le-proviseur-bruxellois-7774814181
2014-10-14 08:25:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/5TTXPRfodTfKCfpzFm3bug/330v220-2/online/image/2014/0422/7771348286_eric-zemmour.jpg