1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Éric Ciotti : "François Hollande instrumentalise la thématique sur le terrorisme"
1 min de lecture

Éric Ciotti : "François Hollande instrumentalise la thématique sur le terrorisme"

REPLAY - INVITÉ RTL - Le député des Alpes-Maritimes a dénoncé l'attitude du président de la République qui utilise, selon lui, le sujet du terrorisme "pour se relancer".

Éric Ciotti, invité de RTL, le 8 septembre 2016
Éric Ciotti, invité de RTL, le 8 septembre 2016
Crédit : Cécile de Sèze / RTL.fr
Éric Ciotti : "L'État de droit n'est pas l'État d'impuissance"
00:11:09
Éric Ciotti sur les révélations du "Canard Enchaîné" : "Il n'y a eu aucune pression"
00:01:07
Éric Ciotti : "François Hollande instrumentalise la thématique sur le terrorisme"
00:00:57
Éric Ciotti : "On doit adapter notre État de droit à la menace"
00:00:53
Éric Ciotti : "L'État de droit n'est pas l'État d'impuissance"
00:11:35
Claire Gaveau
Claire Gaveau

François Hollande est attendu au tournant ce jeudi 8 septembre. À la salle Wagram à Paris, le chef de l'État doit se projeter en vue de l'élection présidentielle 2017. Si une candidature n'est pas à l'ordre du jour, le président de la République doit se montrer offensif à l'encontre de ses adversaires mais également aborder la question de la démocratie face au terrorisme.

Une thématique largement décriée par Éric Ciotti. Invité de RTL, le député des Alpes-Maritimes a évoqué "une forme d'indignité" alors que 240 personnes sont décédées depuis le début de l'année 2015 lors des attaques terroristes. Selon lui, François Hollande utilise le sujet du terrorisme "pour se relancer". "Il y a une instrumentalisation de la thématique sur le terrorisme". "Faire un discours pour annoncer, relancer, préparer sa candidature sur le thème du terrorisme, devant Terra Nova qui avait initié le communautarisme en 2012, cela me choque", dénonce-t-il. 

Et si la droite a fait de la sécurité un de ces thèmes principaux dans la course à l'élection présidentielle, Éric Ciotti affiche la différence de position du fait d'être dans l'opposition. Avant d'enchaîner : "François Hollande défend l'état de droit, mais c'est quoi l'état de droit ? C'est ce bilan effroyable sur le terrorisme, ce sont ces 26 assassinats à Marseille depuis le début de l'année, c'est cette famille agressée à Toulon ?", questionne le député des Alpes-Maritimes. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/