7 min de lecture Gouvernement

Remaniement : Hulot, Flessel... Revivez les départs de deux ministres populaires

François de Rugy a remplacé Nicolas Hulot à la tête du ministère de la Transition écologique et solidaire, alors que Roxana Maracineanu est devenue ministre des Sports.

Nicolas Hulot et Laura Flessel, mardi 4 septembre
Nicolas Hulot et Laura Flessel, mardi 4 septembre Crédit : AFP / FRANCOIS GUILLOT / PHILIPPE LOPEZ
MariePierreHaddad75
Marie-Pierre Haddad
et Lucie Valais

Deux figures populaires du gouvernement Macron s'en sont allées. Ce mardi 4 septembre, le président de l'Assemblée nationale François de Rugy a remplacé Nicolas Hulot en tant que ministre de la Transition écologique et solidaire, après la démission surprise de ce dernier, la semaine dernière. L'ancienne nageuse Roxana Maracineanu a elle repris le flambeau de ministre des Sports à la place de Laura Flessel, qui a annoncé son départ dans la matinée.

Deux passations de pouvoir bien différentes, qui se sont succédées dans la soirée de ce 4 septembre. Et l'agenda s'annonce chargé pour les ministres fraîchement nommés. Dès demain, ils assisteront au Conseil des ministres, puis au séminaire de rentrée du gouvernement qui avait été reporté. 

D'autant qu'une question reste en suspens après l'arrivée de François de Rugy au ministère de la Transition écologique et solidaire : qui le remplacera au "perchoir" de l’hémicycle à l'Assemblée nationale ?

À lire aussi
Gabriel Attal, 29 ans, secrétaire d'État auprès de Jean-Michel Blanquer Grand débat
Grand débat : "La parole des jeunes se libère facilement", dit Gabriel Attal sur RTL

Revivez le remaniement ministériel

21h00 - Ce live est terminé. Merci d'avoir suivi cette journée de remaniement sur RTL.fr

20h00 - Après cette journée chargée, au tour du Premier ministre, Édouard Philippe, de s'exprimer au 20 Heures de TF1. Il a confirmé que le prélèvement à la source sera bien mis en place dès le 1er janvier 2019.

19h12 - La nouvelle ministre des Sports débute son discours de passation de pouvoir en remerciant et en saluant celle qui l'a précédé à ce poste. "Tu resteras dans les têtes la ministre qui a ramené les Jeux en France", dit-elle à Laura Flessel, qui, comme François de Rugy, terminera son discours par un "au travail !" prometteur.

19h07 - Laura Flessel prend la parole et dresse le bilan de son action au gouvernement. "Je connais tes grandes qualités et je te souhaite de la réussite", lance l'ancienne ministre à Roxana Maracineanu.

19h01 - La passation de pouvoir entre Laura Flessel et Roxana Maracineanu va débuter d'une minute à l'autre.

18h22 - "Je suis ici pour agir, avec méthode et détermination dans le temps", promet le nouveau ministre de l'Écologie, qui insiste sur l'"urgence écologique" et l'"urgence d'agir (...) avec méthode, détermination et persévérance." Et de conclure : "Et maintenant, au travail !"

18h07 - François de Rugy prend la parole, commence par remercier et saluer son prédécesseur, Nicolas Hulot, ainsi que son action en tant que ministre. "Je n'avais pas imaginé faire une rentrée gouvernementale, mais j'ai accepté de répondre positivement à la demande" d'Emmanuel Macron et d'Édouard Philippe", commence le nouveau ministre.


18h03 - "Mon geste est fait pour vous servir, il est fait aussi pour servir mon successeur", continue Nicolas Hulot, que les larmes forcent à interrompre son discours. "Osez l'utopie", lance-t-il sous les applaudissements du personnel du ministère, avant de laisser la parole à François de Rugy.

18h00 - "Nous sommes dans un état d'urgence écologique, qui mérite que l'on se retrouve sur l'essentiel, que l'on change de prisme, de paradigme", averti l'ancien ministre de la Transition écologique, qui remercie le président de "lui avoir fait confiance". "Ne doutez pas un seul instant que ma démission signifie une forme de résignation", ajoute-t-il.

À lire aussi

17h55 - Nicolas Hulot prend la parole sur le perron de l'hôtel de Roquelaure, le ministère de l'Ecologie. "J'ai l'esprit libre. J'ai la conscience tranquille", commence-t-il. "Mon geste est un geste d'espoir." "Je n'ai pas réussi à combler les failles (...) entre l'économie et l'écologie", ajoute Nicolas Hulot, qui ajoute que sa démission n'est "pas une résignation", mais "le signal d'une nouvelle mobilisation."

17h32 - François de Rugy, un homme "avec de vraies convictions écolos" selon Pascal Durand, l'ex-secrétaire national du parti Europe Écologie Les Verts. 

17h19 - François de Rugy est arrivé au ministère de la Transition écologique et solidaire. Il discute avec Nicolas Hulot, qui va quitter ses fonctions. 

16h42 - Le nouveau ministre d'État à la Transition écologique et solidaire, François de Rugy, estimait pendant la campagne présidentielle de 2017 qu'Emmanuel Macron "ne (parlait) pas d'écologie" et que "les ralliements" ne "(construiraient pas) l'ossature d'un gouvernement". 

En janvier 2017, alors candidat à la primaire citoyenne organisée par le Parti socialiste et plusieurs formations politiques de gauche, François de Rugy avait pointé "deux problèmes lourds avec Emmanuel Macron", lors d'une une émission sur France 24 et RFI. 

16h17 - La présidente de la commission des Lois de l'Assemblée nationale, Yaël Braun-Pivet, est candidate pour succéder à François de Rugy à la présidence de l'Assemblée, a-t-elle indiqué mardi dans un mail à ses collègues "marcheurs". 

15h45 - Jean-Luc Mélenchon ne se réjouit pas de la nomination de François de Rugy au gouvernement : "Le président de séance qui a planté l'amendement contre le glyphosate à deux heures du matin devient ministre des apparences écologistes"

15h12 - D'ancien candidat à la présidentielle, à président de l'Assemblée nationale... puis ministre de la Transition écologique, qui est François de Rugy. >> RTL.fr a dressé son portrait 

 14h39 - Pour Ségolène Royal, ancienne ministre de l'Environnement, le premier défi de François de Rugy "sera l'application de la part de loi de Transition énergétique sur la réduction de la part nucléaire, ce qu'avait dénoncé bizarrement Nicolas Hulot. François De Rugy a voté, a contribué à cette loi qui prévoit de réduire la part du nucléaire de 75% à 50% à l'horizon 2025".

14h05 - Le chef de file des députés de La République En Marche, Richard Ferrand, a fait savoir qu'il est déjà candidat au poste de président de l'Assemblée nationale. 

13h21 - Qui est Roxana Maracineanu ? Née le 7 mai 1975 en Roumanie, la nageuse Roxana Maracineanu est une ancienne championne du monde du 200 mètres dos. Elle s'était vu confier une mission pour réduire le nombre de noyades en juillet par le Premier ministre Édouard Philippe. 

12h54 - C'est par un communiqué que l'Élysée annonce la nomination de François de Rugy, ministre de la Transition écologique et solidaire. Roxana Maracineanu est nommée ministre des Sports et succède à Laura Flessel.

12h18 - Selon nos informations, François de Rugy pourrait succéder à Nicolas Hulot au ministère de la Transition écologique et solidaire.

12h05 - Laura Flessel était la deuxième ministre la plus populaire du gouvernement, après Nicolas Hulot.

Gouvernement : regrettez-vous le départ de la ministre des Sports Laura Flessel ?
Nombre de votes : 10924 *Sondage à valeur non scientifique

11h45 - Pascal Canfin, dont le nom est revenu à de nombreuses reprises pour succéder à Nicolas Hulot, a posté un message sur Twitter où il souhaite "bonne chance au futur ou à la future ministre". Il relance ainsi les spéculations quant au remplacant qui prendra la tête du ministère de la Transition écologique et solidaire.

11h41 - Selon des informations du Monde, l'Élysée précise qu'Emmanuel Macron ne s'exprimera pas sur le remaniement ministériel. Laissant ainsi, la main à Édouard Philippe. 

11h20 - L'ancienne ministre des Sports explique dans un communiqué que son travail a permis de "poser les bases d'une refonte profonde du modèle sportif français, notamment de sa gouvernance". Elle souhaite à présent "retrouver des engagements passés, tournés vers l'humain, la solidarité et la coopération internationale".

10h49 - Selon nos informations, Laura Flessel quitte le gouvernement pour des raisons personnelles. 

À lire aussi

10h47 - En attendant le remaniement, le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert s'est dit, "calme, déterminé et serein" à son poste, que certains écologistes souhaiteraient rattacher à l'Environnement. 

10h16 - Édouard Philippe est l'invité du 20 heures de TF1. Le premier ministre devrait s'exprimer sur le remaniement et sur la décision attendue de l'exécutif sur l'impôt à la source. 

9h47 - Sur LCI, Barbara Pompili estime que le remplaçant de Nicolas Hulot doit être "acteur", puis glisse : "Je pense que François de Rugy a cette qualité de pouvoir se battre au sein des institutions puisqu'il les connaît bien".

9h31 - Nicolas Hulot s'est exprimé pour la première fois depuis sa démission sur BFMTV. "Il faut qu'on tire des leçons de ce qu'il s'est passé (...) qu'on change l'organisation pour être plus opérationnel, et plus efficace et que tout le monde se mette au travail, mais pas simplement dans le gouvernement, que chacun prenne sa part de responsabilité dans un enjeu qui est compliqué", a expliqué l'écologiste avant de souhaiter "que du bonheur" à son successeur

Quel est son état d'esprit ? "Cœur triste, esprit léger, conscience tranquille", a-t-il énuméré.

9h26 - Selon un sondage Ifop, Emmanuel Macron enregistre une chute spectaculaire de dix points de sa cote de popularité, avec seulement 31% des Français qui approuvent son action comme président, contre 41% en juillet. 

9h19 - Depuis l'annonce de démission de Nicolas Hulot, le nom de Ségolène Royal a été envisagée pour lui succéder. "Je ne suis candidate à rien", a assuré sur RTL, l'ancienne ministre de l'Écologie. 

>
Ségolène Royal a déclaré sur RTL : "Je ne suis candidate à rien" Crédit Image : RTL.fr | Crédit Média : RTL.fr | Date :

9h02 - Pour le poste de ministre de la Transition écologique et solidaire, une dizaine de noms ont été évoqués pour leur connaissance des lourds dossiers de l'environnement. Le plus cité, Daniel Cohn-Bendit, s'est retiré, jugeant que se lancer dans une carrière ministérielle serait "une fausse bonne idée"

Mais il a soufflé deux noms au président : Laurence Tubiana, ex-négociatrice pour la France lors de la COP21, ou Pascal Canfin, ancien ministre délégué de François Hollande et président du WWF France. Mais selon nos informations, l'ancienne négociatrice ne serait plus dans la liste.

8h49 - Invité à l'antenne de RTL, Jacques Mézard, le ministre de la Cohésion des territoires a indiqué que le remaniement aurait lieu "cet après-midi". 
8h30 - Ajustement a minima ou grand chambardement ? L'ampleur des changements au sein de l'équipe gouvernementale restait un mystère à quelques heures de l'annonce, bien qu'un large remaniement reste peu probable.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gouvernement Remaniement ministériel Élysée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794591829
Remaniement : Hulot, Flessel... Revivez les départs de deux ministres populaires
Remaniement : Hulot, Flessel... Revivez les départs de deux ministres populaires
François de Rugy a remplacé Nicolas Hulot à la tête du ministère de la Transition écologique et solidaire, alors que Roxana Maracineanu est devenue ministre des Sports.
https://www.rtl.fr/actu/politique/en-direct-remaniement-demission-nicolas-hulot-7794591829
2018-09-04 08:45:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/uKnfh0_RCBF3h_vm68kPFw/330v220-2/online/image/2018/0904/7794659987_nicolas-hulot-et-laura-flessel-mardi-4-septembre.jpg