2 min de lecture Présidentielle 2017

Emmanuel Macron veut s'attaquer à la carte scolaire

Le candidat à la présidentielle veut faire bouger les choses sur une question épineuse que ni la droite ni la gauche ne sont parvenue à régler.

Benjamin Sportouch Moi Président Benjamin Sportouch
>
Emmanuel Macron veut s'attaquer à la carte scolaire Crédit Image : CHAMUSSY/SIPA | Crédit Média : Benjamin Sportouch | Durée : | Date : La page de l'émission
Benjamin Sportouch
Benjamin Sportouch Journaliste RTL

Emmanuel Macron, candidat à la présidentielle depuis la semaine dernière, l'ancien ministre veut s'attaquer à la carte scolaire, véritable serpent de mer qui agite le débat politique depuis vingt ans. Au tour d'Emmanuel Macron de s'y frotter. L'ancien ministre veut la faire évoluer, sans dire précisément comment à ce stade de sa campagne. L'objectif pour lui est de mettre un terme aux écoles-ghettos, de donner la possibilité aux enfants des quartiers défavorisés d'aller dans des établissements réputés, qui peuvent être situés loin de leurs domiciles. Aujourd'hui, et depuis 1963, la carte scolaire est l'obligation d'aller dans le collège ou le lycée à côté de chez soi.

C'est Christian Fouchet, ministre de l'Éducation de de Gaulle, qui a mis en place la sectorisation pour le collège et l'enseignement secondaire. Cela ne concernait pas l'école primaire, et c'est toujours le cas. L'idée était déjà, à l'époque, d'élargir l'élite de la nation en donnant la possibilité à tous les enfants d'aller au collège et au lycée près de chez eux. Cela a plutôt bien marché mais, avec le temps et la dégradation des conditions de vie dans les banlieues, la carte scolaire a été pointée du doigt, désignée comme une cause de ségrégation sociale.

Vers le modèle suédois ?

Il y a bien eu quelques tentatives d'assouplissement, sous Nicolas Sarkozy. Elles consistaient notamment à accorder davantage de dérogations, avec une suppression totale de la carte scolaire au bout de cinq ans, au nom de la liberté de choix. Cette idée était défendue de longue date par la droite. L'autre ambition affichée était la même que celle d'Emmanuel Macron aujourd'hui : favoriser la mixité sociale. Mais le résultat n'avait pas du tout été au rendez-vous : les demandes de dérogations avaient explosé, mais elles sont surtout venues de familles favorisées, qui utilisaient par exemple un autre domicile pour changer d'établissement... L'inverse de ce qui était recherché. 

À lire aussi
Emmanuel Macron lors de son meeting à la Bercy Arena en avril 2017 lors de la campagne présidentielle présidentielle 2017
Présidentielle 2017 : la plainte d'Anticor envers plusieurs candidats classée sans suite

Autre conséquence révélée par un rapport de 2012 du ministère de l'Éducation nationale : l'enseignement privé a connu un boom important, là aussi au profit des catégories sociales les plus aisées. La gauche aussi a déjà essayé de modifier la carte scolaire, sous François Mitterrand précisément. Aujourd'hui, la question est de nouveau tabou chez les socialistes. Lorsqu'ils s'en occupent, c'est sous forme d'expérimentations très limitées. 

Certains, comme l'économiste Thomas Piketty, estiment que pour plus d'égalité des chances, il faut élargir la carte scolaire aux établissements privés qui sont, de fait, financés par l'État. La carte scolaire reste donc un dossier explosif. Toucher à la carte scolaire, c'est toujours la crainte de déclencher une nouvelle guerre scolaire comme en 1984. D'ailleurs, même François Fillon, qui revendique un projet libéral, ne l'a pas mis à son programme. Pourtant, à l'étranger, le modèle de la carte scolaire est très peu répandu y compris dans des pays sociaux-démocrates comme la Suède : les Suédois l'ont supprimée en 1988 au profit d'un chèque éducation distribué à toutes les familles libres ensuite de choisir l'école de leurs enfants. C'est peut-être, qui sait, la proposition concrète que fera Emmanuel Macron...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Emmanuel Macron École
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785862397
Emmanuel Macron veut s'attaquer à la carte scolaire
Emmanuel Macron veut s'attaquer à la carte scolaire
Le candidat à la présidentielle veut faire bouger les choses sur une question épineuse que ni la droite ni la gauche ne sont parvenue à régler.
https://www.rtl.fr/actu/politique/emmanuel-macron-veut-s-attaquer-a-la-carte-scolaire-7785862397
2016-11-27 08:51:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/xsaymBkaqEmfc55MPis9jg/330v220-2/online/image/2016/1117/7785837250_emmanuel-macron-le-5-novembre-2016.jpg