1 min de lecture Confidentiels politique

Emmanuel Macron veut refaire du Conseil des ministres un lieu de débat

REPLAY - CONFIDENTIELS RTL - Emmanuel Macron n’est pas le seul président à manifester la volonté de refaire du Conseil des ministres un véritable lieu de débat.

Pauline de Saint-Remy Les Confidentiels RTL Pauline De Saint-Rémy
>
Emmanuel Macron veut refaire du Conseil des ministres un lieu de débat Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Pauline de Saint-Remy
Pauline De Saint-Rémy

Refaire du Conseil des ministres un véritable lieu de débat. C’est ce que le président de la République a laissé entendre en tout cas à ses ministres réunis autour de lui pour la première fois la semaine dernière dans le fameux salon des Aides de camp à l’Élysée.

Raconté par un des poids lourds du gouvernement, ça donne : "Il nous a dit qu’il y aurait de vrais débats, sur tous les sujets…à une condition, c’est que chacun la ferme". Emmanuel Macron le répète depuis longtemps déjà : il veut une équipe collégiale et disciplinée. Et il pense que cela passe notamment par un dépoussiérage de ce sacro-saint rendez-vous du mercredi matin, souvent jugé très formel, voire ennuyeux. En d’autres termes, il préfère voir ses ministres débattre autour de lui, à l’Élysée, plutôt qu’à l’extérieur.

L’ancien ministre qu’il est l’avait d’ailleurs annoncé entre les lignes à l’occasion d’une interview au journal Le Monde, trois semaines avant son élection. "On ne peut plus travailler avec un Conseil hebdomadaire devenu une chambre d'enregistrement", avait-il dit.

À lire aussi
Clémentine Autain, députée France Insoumise de Seine-Saint-Denis. La France insoumise
L'appel de Clémentine Autain à la gauche sociale et écologiste

Macron n'est pas le premier à vouloir le faire

Emmanuel Macron n’est pas le seul président à vouloir le faire. Vous savez que le conseil des ministres est découpé en trois parties, dites A, B, et C. D’abord, on examine les projets de loi, ensuite sont évoqués les projets de décrets de nomination. La troisième partie permet à certains ministres de "communiquer" sur leur travail.

En 2007, Nicolas Sarkozy avait tenté d’introduire une partie D, comme Débat. Elle avait disparu fin 2008. Manuel Valls s’était soucié aussi de la place du débat dans son équipe gouvernementale mais il n’avait pas plus réussi à l’imposer. L'ex-premier ministre avait en revanche remis en place des réunions de l’ensemble du gouvernement – dites "conseil des ministres bis" - avec les secrétaires d’état, à Matignon, une semaine sur 2, en l’absence donc du président de la République. Pour l’heure, rien de tel n’est envisagé par Édouard Philippe.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confidentiels politique Emmanuel Macron Conseil des ministres
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788656442
Emmanuel Macron veut refaire du Conseil des ministres un lieu de débat
Emmanuel Macron veut refaire du Conseil des ministres un lieu de débat
REPLAY - CONFIDENTIELS RTL - Emmanuel Macron n’est pas le seul président à manifester la volonté de refaire du Conseil des ministres un véritable lieu de débat.
https://www.rtl.fr/actu/politique/emmanuel-macron-veut-refaire-du-conseil-des-ministres-un-lieu-de-debat-7788656442
2017-05-22 08:54:45
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ANXL2ATgYRrTBmyQq9gWxg/330v220-2/online/image/2016/0902/7784709581_pauline-de-saint-remy.jpg