2 min de lecture Polémique

Emmanuel Macron : "Un sondage 'et en même temps'", décrypte Alba Ventura

ÉDITO - Emmanuel Macron gagne trois points dans notre grand baromètre BVA pour RTL, Orange et la Tribune, publié vendredi 20 avril. Un petit regain de popularité, mais une opinion qui reste partagée.

Alba Ventura L'Edito politique Alba Ventura
>
Emmanuel Macron : "Un sondage 'et en même temps'", décrypte Alba Ventura Crédit Image : AFP / FREDERICK FLORIN | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Alba Ventura
Alba Ventura et Loïc Farge

Ce sondage signifie-t-il que la séquence médiatique que vient d'effectuer Emmanuel Macron lui a été profitable ? Cela veut dire que les différentes interviews auxquelles s'est prêté le chef de l'État étaient attendues. On savait qu'il y avait clairement un déficit d'explication, de pédagogie.

Bon il n'a pas convaincu une majorité de Français, loin de là, mais il reste à la surface de l'eau avec 43% de bonnes opinions(*)Emmanuel Macron ne s'effondre pas. Même si trois points de plus dans un sondage ce n'est pas significatif, c'est mieux que ses prédécesseurs.

Quand on se replonge dans les deux précédents quinquennats, Nicolas Sarkozy un an après son entrée à l'Élysée en 2008 engrangeait 32% d'opinions positives. C'était 34% pour François Hollande en 2013. Macron est environ dix points au-dessus.

À lire aussi
Bob Iger à Los Angeles, le 27 septembre 2017 Disney
États-Unis : la rémunération du patron de Disney fait polémique

Ce maigre gain, il le récupère chez les moins de 50 ans, chez les femmes et les habitants des petites communes. Sur un plan plus politique, la base de l'électorat "En Marche" reste très fidèle à Macron. Il enregistre 93% de soutiens. Il progresse - un peu - chez les sympathisants du PS, et plus fortement chez les électeurs Les Républicains.

Les Français partagés

C'est un peu un sondage "et en même temps". C'est-à-dire que les Français saluent à la fois le président déterminé, persévérant, qui n'a pas peur d'aller au contact, qui fait face à la contestation, qui a un projet pour la France et qui s'y tient, qui incarne la fonction et qui a redonné du lustre au pays sur la scène internationale.

Et en même temps, ils lui reprochent de faire passer ses réformes en force, d'appliquer un programme libéral qui génère des inégalités, qui fait la part belle aux plus aisés, un président qui n'est pas suffisamment attentif aux plus fragiles. Il se demandent si, toutes ces réformes lancées à toute allure, ils en bénéficieront un jour.

C'est typiquement le reflet d'une France coupée en deux, entre ceux pour qui la vie est plus facile et ceux qui comptent leurs sous à la fin du mois. Ce n'est pas un phénomène nouveau. Mais au bout d'un an de mandat, les Français comprennent qu'il a un cap mais ils restent sceptiques. Ils ont encore du mal à distinguer la transformation promise. Si dans ce sondage on voit qu'il "grappille" ici et là, les mécontentement restent forts, puisque 54% des Français ont une mauvaise opinion d'Emmanuel Macron.

Faiblesse syndicale

Pourtant les manifestations ne font pas recette. On l'a vu jeudi 19 avril : 15.000 personnes à Paris, 6.000 à Marseille. C'est maigre. Et il faisait beau pourtant ! Alors c'était une manif' CGT, une intersyndicale CGT, avec des cheminots, des agents de la Fonction publique, des personnels hospitaliers. Mais seulement CGT. Et la CGT n'est pas leader, sauf à la SNCF.

Mais vous avez vu, lors des précédentes mobilisations, même quand les syndicats faisaient semblant d'être unis, ils n'ont pas réussi à rassembler les foules. La réalité, c'est que les syndicats n'ont plus les moyens de mettre des gens dans la rue. Il n’y a plus de mouvement coordonné. Et ça c'est une aubaine pour Emmanuel Macron. Même s'il n'a aucune raison de s'en réjouir !

(*)Enquête réalisée en ligne du 18 au 19 avril auprès de 1.011 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Polémique Emmanuel Macron Sondage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793086825
Emmanuel Macron : "Un sondage 'et en même temps'", décrypte Alba Ventura
Emmanuel Macron : "Un sondage 'et en même temps'", décrypte Alba Ventura
ÉDITO - Emmanuel Macron gagne trois points dans notre grand baromètre BVA pour RTL, Orange et la Tribune, publié vendredi 20 avril. Un petit regain de popularité, mais une opinion qui reste partagée.
https://www.rtl.fr/actu/politique/emmanuel-macron-un-sondage-et-en-meme-temps-decrypte-alba-ventura-7793086825
2018-04-20 07:58:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/2hdnfUKlw1LArM6mhC5zdQ/330v220-2/online/image/2018/0420/7793087021_le-president-de-la-republique-emmanuel-macron-le-17-avril-2018-a-epinal.jpg