1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Emmanuel Macron : un coup de barre à droite après les législatives ?
1 min de lecture

Emmanuel Macron : un coup de barre à droite après les législatives ?

Selon "Le Figaro", un remaniement avec des personnalités issues de la droite serait envisageable après les législatives.

Emmanuel Macron, le 27 mai 2017 lors du sommet du G7
Emmanuel Macron, le 27 mai 2017 lors du sommet du G7
Crédit : SIPA
Clarisse Martin
Clarisse Martin

L'exécutif issu de La République en Marche (REM), qui se proclame ni de droite, ni de gauche, va-t-il pencher en faveur de la droite de l'échiquier politique ? Au terme des élections législatives, qui augurent un plébiscite en faveur du mouvement du président de la République selon plusieurs sondages, un remaniement en ce sens pourrait bien advenir, peut-on lire dans les colonnes du Figaro

À l'Élysée, on reconnaît un probable remaniement de l'équipe gouvernementale. "Dès le départ, on s'est toujours dit qu'après les législatives, qui redéfiniraient les équilibres politiques, il y aurait des petits bougés", cite le quotidien. Et d'après les informations de nos confrères du journal, de nombreux noms circulent, mais il n'y aurait guère plus d'une ou deux nouvelles têtes issues des rangs de la droite qui seraient in fine désignées.

Le Figaro cite Sébastien Lecornu, jeune président Les Républicains (LR) du conseil départemental de l'Eure, mais aussi Franck Riester, soutien de Bruno Le Maire lors de la primaire de la droite et du centre, et candidat LR aux législatives en Seine-et-Marne. Laure de La Raudière, également candidate aux législatives en Eure-et-Loire mais aussi Thierry Solère sont évoqués, tout comme Christophe Béchu, maire d'Angers ou l'édile de Reims Arnaud Robinet. Si l'un d'eux était choisi, il ferait alors le même choix qu'Édouard Philippe, Bruno Le Maire et Gérald Darmanin, tous entrés au gouvernement après l'élection d'Emmanuel Macron.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/