2 min de lecture Élysée

Emmanuel Macron : son tacle sur François Hollande, dans l'interview au "Point"

Dans son interview fleuve accordée au "Point", Emmanuel Macron est brièvement revenu sur les déclarations de son prédécesseur. François Hollande s'était publiquement montré défavorable à la réforme du Code du travail.

François Hollande a quitté l'Élysée dimanche 14 mai.
François Hollande a quitté l'Élysée dimanche 14 mai. Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
benjamin pierret
Benjamin Pierret
et AFP

Offensive passive-agressive entre présidents. Dans un entretien accordé au Point, à paraître jeudi 31 août, Emmanuel Macron a évoqué la délicate réforme du Code du travail, et la mise en garde de François Hollande à la mi-août sur le sujet.

Après avoir salué les "bonnes mesures économiques et sociales lors du précédent quinquennat" auquel il "espère avoir contribué", l'ancien conseiller et ministre de François Hollande a rappelé que son prédécesseur ne s'est pas présenté à sa réélection : "Il serait étrange que l'impossibilité qui a été la sienne de défendre son bilan devant les Français puisse motiver une tentation, durant les années qui viennent, de le justifier devant les journalistes", a-t-il estimé dans les colonnes de l'hebdomadaire.

Dans un autre passage de l'interview, Emmanuel Macron s'est prononcé sur sa vision de l'exercice du pouvoir. Il s'est alors lancé dans une phrase qui ne manque pas de faire écho au précédent quinquennat : "Le rôle du président de la République n'est pas de commenter". Et de développer par ailleurs : "Le président de la République n'est pas seulement un acteur de la vie politique, il en est la clé de voûte. Il est le garant des institutions. Il ne peut plus être dans le commentaire au jour le jour. C'est cela qu'une partie du monde médiatique n'a pas accepté. J'assume cette rupture".

À lire aussi
Theresa May et Emmanuel Macron, le 9 novembre 2018 Élysée
Emmanuel Macron va-t-il reproduire "régulièrement" l'itinérance mémorielle ?

Le 22 août dernier, en marge de sa visite au festival du film francophone d'Angoulême, François Hollande avait mis en garde Emmanuel Macron sur les réformes qui s'annoncent à la rentrée : "Il ne faudrait pas demander des sacrifices aux Français qui ne sont pas utiles. Il ne faudrait pas flexibiliser le marché du travail au delà de ce que nous avons déjà fait, au risque de créer des ruptures. Ce qu'il faut, c'est conforter le mouvement qui est engagé avec l'investissement, la consommation, le pouvoir d'achat et éviter toutes décisions qui viendraient contrarier ce mouvement qui est engagé", avait-il déclaré devant les caméras de BFMTV. Les cinq ordonnances modifiant le Code du travail seront dévoilées jeudi 31 août. Elles doivent entrer en vigueur le 26 septembre

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élysée Emmanuel Macron François Hollande
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789900218
Emmanuel Macron : son tacle sur François Hollande, dans l'interview au "Point"
Emmanuel Macron : son tacle sur François Hollande, dans l'interview au "Point"
Dans son interview fleuve accordée au "Point", Emmanuel Macron est brièvement revenu sur les déclarations de son prédécesseur. François Hollande s'était publiquement montré défavorable à la réforme du Code du travail.
https://www.rtl.fr/actu/politique/emmanuel-macron-tacle-francois-hollande-interview-point-7789900218
2017-08-31 00:08:48
https://cdn-media.rtl.fr/cache/iZGlzvqbS6YpGTLkZnZqlA/330v220-2/online/image/2017/0514/7788531163_francois-hollande-a-quitte-l-elysee.jpg