2 min de lecture Vacances d'été

Emmanuel Macron porte plainte contre un photographe pour "harcèlement"

L'Élysée a annoncé que le président de la République, en vacances à Marseille, a porté plainte contre un photographe qui aurait pénétré dans l'enceinte de la propriété privée.

La propriété privée où réside Emmanuel et Brigitte Macron pendant leurs vacances près de Marseille
La propriété privée où réside Emmanuel et Brigitte Macron pendant leurs vacances près de Marseille Crédit : BERTRAND LANGLOIS / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

Difficile pour un président de la République de ne pas être la cible des photographes. Et pour ses premiers vacances "présidentielles", Emmanuel Macron a porté plainte pour "harcèlement et tentative d'atteinte à la vie privée" contre un photographe de presse qui le suivait sur son lieu de vacances, a-t-on appris ce mardi 15 août auprès de l'Élysée.

Selon la version du palais présidentiel, le photographe se serait introduit dimanche "sur la propriété privée" où résident le chef de l'État et son épouse Brigitte, dans un quartier de Marseille, confirmant une information de VSD. "De temps en temps, il sort (...) et ce photographe journaliste l'a suivi à plusieurs reprises à moto. La sécurité lui a demandé à plusieurs reprises de ne pas le faire, il a continué, parfois à ses risques et périls", indique le service de communication de l'Élysée. "Dimanche, il s'est introduit sur la propriété privée, ce qui a conduit à un dépôt de plainte" pour "harcèlement et tentative d'atteinte à la vie privée". La plainte a été déposée "au nom du président", souligne-t-on.

J’ai été traité comme un criminel

Le photographe à VSD
Partager la citation

Selon nos informations, le photographe en question dément formellement s'être introduit dans la propriété privée. D'après les informations du magazine, le photographe a été retenu environ six heures en garde à vue dimanche dans un commissariat de Marseille. "Ils ont fouillé tout mon matériel, mes sacs. J’ai dû retirer mes lacets de chaussure, ma montre… J’ai été traité comme un criminel", a-t-il déclaré.

Selon les propos d'une source policière à Marseille, il se trouvait à l'entrée du parc Talabot lors de son interpellation et a été relâché à l'issue des vérifications d'usage. L'Élysée a en revanche démenti toute pression sur des équipes de télévision postées devant la maison qu'occupe le couple Macron. "Ce n'est pas du tout notre manière de travailler", affirme-t-on dans les rangs présidentiels.

À lire aussi
Les bienfaits de la sieste vacances d'été
Les 4 conseils de Michel Cymes pour conserver les bienfaits de vos vacances

Samedi 12 août, Le Journal du Dimanche avait révélé qu'Emmanuel et Brigitte Macron résidaient en effet dans la citée phocéenne pendant leurs quelques jours de vacances. Jusqu'à présent, leur destination était restée secrète. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vacances d'été Emmanuel Macron Élysée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants