2 min de lecture Social

"Emmanuel Macron pense que les Français sont des imbéciles", lance Philippe Martinez

Le secrétaire général de la CGT a critiqué ce vendredi 25 août les déclarations d'Emmanuel Macron, lequel a affirmé la veille que les Français "détestent les réformes".

Philippe Martinez le 26 mai 2016 à Paris
Philippe Martinez le 26 mai 2016 à Paris Crédit : Francois Mori/AP/SIPA
104761573555224952563
Clémence Bauduin
et AFP

Non, les Français ne "détestent" pas les réformes, mais ils "refusent les mauvaises réformes". Tel est le constat établi par le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, tandis qu'Emmanuel Macron a affirmé jeudi 24 août, lors d'un déplacement à Bucarest (Roumanie), que les Français "détestent les réformes". "La France n'est pas un pays réformable, avait déclaré le président de la République devant la communauté française de Bucarest. Beaucoup ont essayé et n'y ont pas réussi, car les Français détestent les réformes", avait-il poursuivi.

"Ce n'est pas la première fois que Monsieur Macron pense que les Français sont des imbéciles. Ça veut dire que les Français, quand on leur propose une réforme, ils sont trop bêtes pour comprendre ce qu'on leur propose, a-t-il ironisé, dans une interview sur BFMTV ce vendredi 25 août. Une réforme, c'est du progrès social. Toutes les réformes qu'on nous propose depuis des décennies vont à l'encontre des intérêts des salariés".

Concertation peu engageante sur la réforme du Code du travail

Tour à tour, le chef de l'État et les représentants sociaux se renvoient la balle du conservatisme. "C'est lui le conservateur, puisqu'il fait la même chose que ses prédécesseurs (en matière de réformes, ndlr). La loi travail aujourd'hui, c'est la même que l'année dernière, en pire", a affirmé Philippe Martinez à l'égard du président de la République et de son projet de réformer le Code du travail. Cette semaine du 21 août accueillait le dernier round de concertation entre le gouvernement et les partenaires sociaux au sujet de cette réforme. Pour Philippe Martinez, celle-ci "va renforcer la précarité" et "plaire beaucoup aux chefs des grandes entreprises".

À lire aussi
Édouard Philippe, le 3 octobre 2018 Grand débat
Grand débat : Édouard Philippe veut des "contreparties" aux aides sociales

Le secrétaire général de la CGT a également dénoncé le fait que les syndicats n'aient pas eu accès aux projets d'ordonnances lors de cet ultime round de concertation au ministère du Travail. "Nous n'avons aucun texte, mais on connaît les tendances et les tendances majeures, c'est la continuité en XXL de ce qui s'est fait l'année dernière et qui s'est fait pendant des décennies et qui ne marche pas", a-t-il déclaré.

Réagissant lui aussi à la sortie d'Emmanuel Macron sur la prétendue détestation des Français à l'égard des réformes, Jean-Claude Mailly, numéro un de FO, a dit sur France Info "ne pas comprendre" les déclarations du président français. "Des réformes, il y en a eu", a-t-il ajouté, comptabilisant "160 textes sur le droit du travail depuis une dizaine d'années". Et de conclure : "On ne peut pas dire que la France n'est pas réformable !".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Social Emmanuel Macron Cgt
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789830758
"Emmanuel Macron pense que les Français sont des imbéciles", lance Philippe Martinez
"Emmanuel Macron pense que les Français sont des imbéciles", lance Philippe Martinez
Le secrétaire général de la CGT a critiqué ce vendredi 25 août les déclarations d'Emmanuel Macron, lequel a affirmé la veille que les Français "détestent les réformes".
https://www.rtl.fr/actu/politique/emmanuel-macron-pense-que-les-francais-sont-des-imbeciles-lance-philippe-martinez-7789830758
2017-08-25 17:43:27
https://cdn-media.rtl.fr/cache/L84Oi7ymhQefrx1ObyBZlg/330v220-2/online/image/2016/0610/7783605698_philippe-martinez-le-26-mai-2016-a-paris.jpg