1 min de lecture Emploi

VIDÉO - Emmanuel Macron ne fait pas de promesses aux jeunes "parce qu'on en a trop fait"

En visite en Corrèze, le ministre de l’Économie s'est fendu d'une petite phrase qui pourrait être une critique envers François Hollande.

Emmanuel Macron, le 14 mars 2016
Emmanuel Macron, le 14 mars 2016 Crédit : Thibault Camus/AP/SIPA
Nicolas Bamba

L'émission Le Petit Journal diffusée sur Canal + mercredi 25 mai a consacré quelques minutes à une visite d'Emmanuel Macron effectuée samedi 21 mai. Le ministre de l’Économie était Égletons, dans le département de la Corrèze, réputé pour être le fief de François Hollande. Il était attendu pour une remise de diplômes aux futurs cadres des travaux publics d'une école.

L'ambiance s'est avérée houleuse. Des manifestants opposés à la loi Travail ont voulu interpeller le ministre invité. La situation s'est un peu plus détériorée lorsque des parents d'élèves, excédés de voir cette journée qui devait être festive perturbée ainsi, ont voulu en découdre. Des coups ont été échangés et les CRS ont dû intervenir pour ramener le calme. Emmanuel Macron est finalement arrivé par une autre entrée, à distance des heurts.

Le ministre de l'Économie concède quand même une promesse

Les caméras du Petit Journal ont capté un échange entre l'ancien banquier et des parents d'élèves. L'un d'eux demandait au ministre de "trouver du travail pour nos jeunes". Réponse d'Emmanuel Macron : "Moi, je fais pas de promesses aux jeunes parce qu'on en a trop fait". A qui pensait le patron d Bercy en employant le pronom "on" ? Le Petit Journal songe à François Hollande : avant d'être élu et depuis qu'il est président, le chef de l’État a souvent placé l'emploi des jeunes au rang de priorité.

Néanmoins, Emmanuel Macron a tout de même fait une promesse à un jeune étudiant en CAP conducteur d'engins. Quand le père de ce dernier a expliqué au ministre que son fils ne parvenait pas à trouver de patron en Vendée pour le mois de septembre, le fondateur du mouvement "En Marche !" a répondu : "Je pense qu'en Vendée, on peut se démerder. Oui, on va mettre la pression à ceux que je connais".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Emploi Jeunes Emmanuel Macron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants