2 min de lecture Chine

Emmanuel Macron en Chine, une visite chargée en symboles

ÉCLAIRAGE - Le chef de l'État et sa femme sont en voyage diplomatique dans l'Empire du milieu. Après avoir débuté son trajet sur la route de la soie, il a offert un cheval de la Garde Républicaine à son homologue chinois.

Emmanuel Macron lors de son discours à Xian en Chine lundi 8 janvier
Emmanuel Macron lors de son discours à Xian en Chine lundi 8 janvier Crédit : LUDOVIC MARIN / AFP
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy
et AFP

"Ma volonté est que la France et l'Europe (...) soient au rendez-vous offert par la Chine". Emmanuel Macron a commencé son voyage diplomatique de trois jours dans l'Empire du milieu lundi 8 janvier par un discours dans la ville de Xian, ancienne capitale chinoise. Il a ensuite annoncé vouloir offrir un cheval à son homologue chinois, Xi Jinping. Deux gestes symboliques qui traduisent une volonté de maintenir de bons rapports diplomatiques et commerciaux franco-chinois.

Point de départ de la "Route de la soie", Xian constitue un symbole particulier pour le commerce entre la Chine et ses partenaires internationaux. Il y a plus de 2.000 ans, ce réseau de routes qui reliait la Chine à la Syrie, était traversé de convois commerciaux transportant principalement une marchandise qui s'échangeait à prix d'or : la soie - matière qui a donné son nom à la route.

Un soutien aux "nouvelles routes de la soie"

En débutant son trajet à Xian, le Président a marqué sa volonté de développer le commerce entre la France, l'Europe et la Chine. Il a notamment apporté son soutien au projet des "nouvelles routes de la Soie" engagé par Xi Jinping pour faire renaître l'essor de la route commerciale originelle. Ce chantier colossal prévoit la construction de routes, ports, voies ferrées dans 65 pays à travers l'Eurasie pour plus de 1.000 milliards de dollars.

À lire aussi
Illustration du siège de la CIA à Langley, en Virginie États-Unis
États-Unis : un ex-agent de la CIA condamné pour espionnage au profit de la Chine

"Cette initiative est très importante. Je suis convaincu qu'elle peut jouer un rôle majeur dans la structuration de l'espace eurasiatique et qu'elle représente une réelle opportunité", a approuvé Emmanuel Macron dans une interview au site China.org.

La "diplomatie du cheval"

Emmanuel Macron a par ailleurs prévu un cadeau peu commun pour Xi Jinping : un cheval de la garde Républicaine, prénommé Vésuve de Brekka. "Lors de sa visite à Paris en 2014, le président Xi avait été escorté des Invalides à l'Élysée par 104 cavaliers de la Garde républicaine et avait été fasciné par ce savoir-faire d'excellence", a expliqué la présidence à l'AFP. "Plus qu'un cadeau, Emmanuel Macron a voulu faire un geste diplomatique." 

Ce présent inédit est offert comme une réponse à la "diplomatie du panda", selon laquelle les dirigeants chinois utilisent ces animaux pour tisser des liens diplomatiques et commerciaux avec leurs partenaires internationaux. Ainsi, Pékin avait prêté en 2012 à la France un couple de pandas, dont le bébé a été baptisé en novembre par l'épouse du président, Brigitte Macron.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Chine Emmanuel Macron Brigitte Macron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791736281
Emmanuel Macron en Chine, une visite chargée en symboles
Emmanuel Macron en Chine, une visite chargée en symboles
ÉCLAIRAGE - Le chef de l'État et sa femme sont en voyage diplomatique dans l'Empire du milieu. Après avoir débuté son trajet sur la route de la soie, il a offert un cheval de la Garde Républicaine à son homologue chinois.
https://www.rtl.fr/actu/politique/emmanuel-macron-en-chine-en-quoi-est-ce-une-visite-symbolique-7791736281
2018-01-08 16:05:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/QaqqqvoZzj8eLtJ2UKctXA/330v220-2/online/image/2018/0108/7791735230_emmanuel-macron-lors-de-son-discours-a-xian-en-chine-lundi-8-janvier.jpg