3 min de lecture Gouvernement

Famille, Logement, Fonction publique... Ces ministères qui ont disparu sous Macron

ÉCLAIRAGE - Plusieurs ministères du gouvernement de François Hollande sont devenus des portefeuilles et des thématiques avec Emmanuel Macron.

Le premier Conseil des ministres du gouvernement d'Édouard Philippe, le 18 mai 2017
Le premier Conseil des ministres du gouvernement d'Édouard Philippe, le 18 mai 2017 Crédit : Francois Mori / POOL / AFP
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Le premier Conseil des ministres du gouvernement d'Édouard Philippe a lieu ce jeudi 18 mai. Emmanuel Macron a respecté la parité en nommant onze femmes et onze hommes ministres et secrétaires d'État. Après que la liste a été dévoilée, les passations de pouvoir entre les ministres du gouvernement de François Hollande et ceux de son successeur se sont enchaînés. 

Intérieur, Écologie, Justice, Éducation... Gérard Collomb, Nicolas Hulot, François Bayrou, Jean-Michel Blanquer ont ainsi pris leurs fonctions. Mais qu'en est-il des autres ministres ? Certains postes qui ont existé sous les gouvernements de Jean-Marc Ayrault et Manuel Valls ont disparu sous Édouard Philippe. 

Pas de ministère des Droits des Femmes

Lors de la campagne présidentielle, Emmanuel Macron avait assuré qu'il comptait créer un ministère de l'Égalité entre les femmes et les hommes. Finalement, Marlène Schiappa a été nommée secrétaire d'État à l'Égalité hommes-femmes. Plusieurs associations féministes ont déploré mercredi l'absence d'un ministère de plein exercice dédié aux droits des femmes, la nouvelle secrétaire d'Etat à l'égalité femmes-hommes, Marlène Schiappa, faisant de son côté valoir l'avantage d'être rattachée au Premier ministre. 

À lire aussi
Gérald Darmanin, invité du Grand Jury, le 16 juin 2019 Grand Jury
Gérald Darmanin va limiter le crédit d'impôt sur les fenêtres

L'association Osez le Féminisme a relayé un tweet d'Emmanuel Macron qui, alors candidat, promettait: "il y aura un ministère plein et entier des Droits des femmes". Interrogée sur Europe 1, Marlène Schiappa a affirmé que "quand on est un ministère parmi d'autres ministères, c'est impossible de donner des feuilles de route à vos collègues ministres". "Alors que quand on est rattaché à Matignon, le premier ministre a cette autorité de pouvoir donner des objectifs chiffrés et des feuilles de route très concrètes sur le thème de l'égalité entre les femmes et les hommes, à tous les ministères", a-t-elle ajouté. 

Famille et Jeunesse

Le ministère des Familles de Laurence Rossignol, n'a pas d'équivalent, tout comme celui de la Jeunesse. Des associations se sont inquiétées qu'aucun ministère ou secrétariat d'État ne soit dédié aux personnes âgées ni à la famille, après l'annonce du gouvernement d'Édouard Philippe. Ces thèmes passent sous le giron d'Agnès Buzyn, nommée ministre des Solidarités et de la Santé.

Marisol Touraine, l'ancienne ministre des Affaires sociales et de la Santé, a appelé son successeur à reprendre un texte de loi étendant "l'obligation vaccinale à 11 vaccins", lors de la passation de pouvoirs mercredi au ministère à Paris. Évoquant "l'obligation vaccinale", sujet polémique sur lequel elle s'est "beaucoup engagée" mais qu'elle n'a pu "mener à son terme en raison du calendrier parlementaire et politique", Marisol Touraine a expliqué avoir "préparé un texte de loi".

Ville et Logement

Le ministère de la Ville conduit par Patrick Kanner n'existe plus. Alors que certains s'étonnent déjà de ne pas le voir dans le nouvel organigramme, Richard Ferrand, le ministre de la Cohésion des Territoires a assuré : "Si, il y en a un, mais simplement il s'appelle autrement parce que ce qui reste à faire doit s'insérer dans une action plus globale qui porte ses fruits dans tous les territoires de France. Le terme générique de 'cohésion des territoires' a un défaut mais une qualité", a-t-il assuré lors de la passation de pouvoirs avec le ministre de la Jeunesse, de la Ville et des Sports Patrick Kanner. 

Le même sort a été réservé au ministère du Logement. À l'antenne de RTL, Emmanuelle Cosse affirmait que "l'expérience nous a montré qu'à chaque fois qu'il n'y avait pas de ministre du Logement, le logement et le bâtiment étaient en crise. C'est une erreur et j'espère qu'ils reviendront dessus". Richard Ferrand devrait aussi récupérer ce portefeuille. "Le défaut est qu'il s'agit d'un terme abstrait. Mais il va de soi que la politique de la Ville, le logement, l'aménagement du territoire... tout cela se devait d'être ensemble pour que l'action publique soit plus efficace. Les défis sont importants (...) Dans cinq ans, on ne parle plus de territoires oubliés", a-t-il expliqué.

Fonction publique, Artisanat et Finances

La ministre à la tête de la Fonction publique sous le quinquennat de François Hollande était Annick Girardin. Désormais, cette fonction revient à Gérald Darmanin, nommé ministre de l'Action et des Comptes publics. Le nouveau ministre a dit son "attachement" aux fonctionnaires lors de sa passation de pouvoirs avec Annick Girardin au ministère de la Fonction publique. "Les fonctionnaires sont, quels que soient leur statut et leur entrée dans la fonction publique, l'ossature de la République. Pour moi qui ne suis pas fonctionnaire mais qui préside aux destinées d'une commune", comme maire LR de Tourcoing (Nord).

Il a aussi affirmé : "Je suis toujours Les Républicains. Je suis à jour de mes cotisations". "J'espère incarner dans le gouvernement une droite sociale. Il faut savoir dépasser les partis politiques pour entrer dans la main tendue par le président de la République (...) Nous sommes d'accord sur l'essentiel dans notre famille politique avec Emmanuel Macron". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gouvernement Emmanuel Macron La République En Marche
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788598296
Famille, Logement, Fonction publique... Ces ministères qui ont disparu sous Macron
Famille, Logement, Fonction publique... Ces ministères qui ont disparu sous Macron
ÉCLAIRAGE - Plusieurs ministères du gouvernement de François Hollande sont devenus des portefeuilles et des thématiques avec Emmanuel Macron.
https://www.rtl.fr/actu/politique/emmanuel-macron-edouard-philippe-ces-ministeres-qui-ont-disparu-sous-macron-7788598296
2017-05-18 14:01:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/1QxK46B1RCoEu_bpGuPUlw/330v220-2/online/image/2017/0518/7788599688_le-premier-conseil-des-ministres-du-gouvernement-d-edouard-philippe-le-18-mai-2017.jpg