1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Éleveurs en colère : sur place, Bruno Le Maire tance Stéphane Le Foll
2 min de lecture

Éleveurs en colère : sur place, Bruno Le Maire tance Stéphane Le Foll

REPLAY - L'ancien ministre de l'agriculture Bruno Le Maire a rendu visite aux éleveurs qui bloquent l'accès au Mont Saint-Michel et a exhorté Stéphane Le Foll à venir avec des solutions.

Bruno Le Maire le 12 mai 2015.
Bruno Le Maire le 12 mai 2015.
Crédit : ERIC FEFERBERG / AFP
Bruno Le Maire a rendu visite aux éleveurs en colère
01:33
Julien Quelen
Julien Quelen

Ministre de l'agriculture de 2009 à 2012, Bruno Le Maire a décidé de rendre visite aux éleveurs en colère qui depuis lundi bloquent l'accès au Mont Saint-Michel. Alors que les agriculteurs réclament la venue de Stéphane Le Foll - qui a vu son invitation à Paris déclinée - le député normand s'est montré sévère avec son successeur qu'il appelle à se rendre sur place au plus vite. 

"Je trouve que c'est un mépris complet que de dire aux paysans français 'attendez jeudi pour que je vous reçoive et en attendant vous n'avez qu'à crever la bouche ouverte'. C'est aujourd'hui qu'il doit être là, demain au plus tard, pour vous apporter des solutions et des décisions concrètes", a ainsi déclaré le candidat à la primaire du parti Les Républicains au micro de RTL

Une visite politisée

Venu écouter les doléances des éleveurs en tant que député de l'Eure, Bruno Le Maire n'a pas convaincu tout le monde du bien fondé de son déplacement. Interrogé par RTL, un producteur de lait près de Bayeux n'est pas dupe devant cette visite qualifiée de "politique". "On n'est pas né de la dernière averse, on sait bien que c'est purement politique pour se montrer pour les prochaines élections, pour dire j'étais à vos côtés... Mais bon si ça peut avancer les choses, nous ça ne nous a rien coûté de le recevoir". 

Nous voulons le décideur, nous voulons le grand patron de l'agriculture aujourd'hui

Sébastien Debieu, secrétaire général de la FDSEA du Calvados

D'autres, comme Sébastien Debieu, le secrétaire général de la Fédération Départementale des Syndicats d'Exploitants Agricoles (FDSEA) du Calvados, se montrent moins sévère. "C'est déjà pas mal, après cela motive et cela redonne du boost à nos équipes, mais qu'on ne se trompe pas de cible, nous voulons le décideur, nous voulons le grand patron de l'agriculture aujourd'hui. Est-ce qu'il en existe encore un ? C'est la question que je me pose", explique-t-il ainsi au micro de RTL

À écouter aussi

Alors que les éleveurs ont fait savoir qu'aucun tracteur et qu'aucune benne de bougerait avant la venue de Stéphane Le Foll à Caen, l'actuel ministre de l'Agriculture n'a pour le moment pas donné de réponse favorable à la requête tandis que Manuel Valls a déclaré que ce n'était pas de cette manière là que le dialogue entre les parties devait se construire. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/