1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Éleveurs en colère : Manuel Valls plaide pour le "dialogue"
1 min de lecture

Éleveurs en colère : Manuel Valls plaide pour le "dialogue"

"Le dialogue ne peut pas fonctionner ainsi", regrette le Premier ministre, en réaction aux blocages des agriculteurs à Caen.

Manuel Valls à Bogota en Colombie le 25 juin 2015
Manuel Valls à Bogota en Colombie le 25 juin 2015
Crédit : GUILLERMO LEGARIA / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Manuel Valls appelle les éleveurs à calmer le jeu. Le Premier ministre s'est adressé aux agriculteurs normands qui bloquent Caen ce lundi 20 juillet.  "Le dialogue ne peut pas fonctionner ainsi. La porte du bureau du ministre de l'Agriculture est ouverte en permanence, Stéphane Le Foll va au contact régulièrement des éleveurs mais là, il s'agit de trouver d'abord des solutions concrètes et précises pour les filières", a déclaré le Premier ministre en marge d'un déplacement à Arles. 

"Depuis plusieurs semaines, nous sommes mobilisés, notamment le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll. Des aides nationales d'urgence ont d'ailleurs été décidées pour les agriculteurs les plus en difficulté. La mobilisation depuis plusieurs semaines de tous les acteurs des filières porcine et bovine à l'initiative de Stéphane Le Foll a non seulement permis d'enrayer la baisse des prix aux producteurs, puisque c'est le sujet numéro un, mais d'enclencher un mouvement de hausse, insuffisant mais un mouvement de hausse toute de même", défend Manuel Valls. Les dizaines d'éleveurs qui bloquent les accès à Caen refusent de lever leurs barrages. Ils continuent de demander la venue du ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll, qui a proposé de les recevoir jeudi à Paris. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/