1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Éleveurs en colère : l’exécutif se félicite du plan élevage de François Hollande
1 min de lecture

Éleveurs en colère : l’exécutif se félicite du plan élevage de François Hollande

REPLAY / RÉACTIONS - Alors que certains se réjouissent du plan élevage de François Hollande, d'autres sont plus mitigés sur l'action de l’exécutif.

François Hollande le 7 juillet 2015.
François Hollande le 7 juillet 2015.
Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Éleveurs en colère : l'exécutif se félicite du plan élevage de François Hollande
01:23
Vincent Derosier & Valentin Chatelier

Le Président de la République se déplace jeudi 23 juillet matin à Dijon pour rencontrer des agriculteurs et tester les mesures du plan élevage sur le terrain. De son côté, l'exécutif semble s'en réjouir. Même si la gronde des éleveurs perdure, avec de la casse dans des grandes surfaces ou encore des blocages de routes, pour l’exécutif le problème est déjà réglé.

"Je ne vois pas ce qu'on aurait pu faire de plus, on a quand même trouvé un milliard d'euros en 4 jours", se félicite un proche du Président. Un avis partagé par Bruno Le Roux, le patron des députés socialistes. "Par rapport à une opposition médiocre dans l'outrance, le Premier ministre, le ministre de l'Agriculture et le président de la République ont montré des vrais qualités d'hommes d'État", lance-t-il. 

On aurait pu éviter les blocages en réagissant plus vite

Un ministre

Mais du côté de la majorité, ce sentiment n'est pas partagé par tous. "On aurait pu éviter les blocages en réagissant plus vite", résume un ministre, ne regrettant pas le plan mais le manque d'anticipation. Comme de nombreux membres des Républicains, le député Daniel Pasquelle déplore que ce plan soit en réaction aux blocages. "Pour que le gouvernement s'intéresse enfin à vous, il faut bloquer les routes", déplore-t-il.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/