1 min de lecture Parti socialiste

Élections régionales : le PS reprendra sa campagne le 28 novembre

Les candidats socialistes aux élections régionales attendront que l'hommage national aux victimes des attentats soit passé, avant de reprendre leur campagne.

000_Par8323394
000_Par8323394
micro générique
La rédaction de RTL et AFP

La campagne pour les élections régionales reprendra au lendemain de l'hommage national qui sera rendu le 27 novembre aux 129 victimes des attentats qui ont frappé Paris et Saint-Denis le 13 novembre, a annoncé le PS, qui se veut "le parti de la concorde nationale"

Il ne restera alors qu'une semaine avant le premier tour des élections, le 6 décembre. En attendant, les candidats pourront aller à la rencontre des électeurs, mais sans distribuer de tracts et il n'y aura pas de meetings, précise le parti. Les candidats disposeront d'un nouveau matériel de campagne, plus consensuel.

Voter, c'est démontrer que la démocratie est plus forte que la terreur

Christophe Cambadélis
Partager la citation

Dans une lettre adressée jeudi à 300.000 adhérents et sympathisants, le Premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis en appelle à la mobilisation des électeurs et à la "concorde nationale". "Le Parti socialiste lance un appel : 'Aux urnes les citoyens'. C'est une autre manière de combattre en montrant un peuple debout. Voter, c'est démontrer que la démocratie est plus forte que la terreur", écrit-il.

Le Premier secrétaire affirme que le PS sera le "parti de la concorde nationale pour que vivent la République et le vivre ensemble". "Nous ne polémiquerons pas", assure le Premier secrétaire, en regrettant qu'une "droite divisée hésite entre union nationale et rupture nationale", et que l'extrême droite tente "de faire de l'élection un référendum contre les musulmans".

À lire aussi
Anne Hidalgo, maire de Paris, le 27 août à Paris Présidentielle 2022
Présidentielle 2022 : l'option Hidalgo attentivement suivie par Macron ?

M. Cambadélis se dit confiant pour le rassemblement des forces de gauche au second tour, après les différentes prises de parole des écologistes et communistes. "Au-delà de la compétition de premier tour que nous avons toujours combattue, nous ne serons pas seuls." Il assure que l'alliance de second tour va "s’accentuer".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Parti socialiste Élections régionales
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants