2 min de lecture Élections régionales

Élections régionales 2015 : un scrutin particulier

REPLAY / ÉCLAIRAGE - Perturbée par les attentats du 13 novembre, la campagne officielle pour les élections régionales démarre ce lundi 23 novembre.

Yves Calvi RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Élections régionales 2015 : un scrutin particulier Crédit Image : AFP | Crédit Média : Elizabeth Martichoux | Durée : | Date : La page de l'émission
245_MARTICHOUX
Elizabeth Martichoux et Clémence Bauduin

Le premier tour des élections régionales aura lieu le 6 décembre. À l'issue du second tour, organisé le 13 décembre, 1.760 conseillers seront élus. Date, redécoupage territorial, élection tardive des présidents de régions : ces élections sont insolites pour plusieurs raisons.

D'abord, le passage de 22 à 13 régions métropolitaines n'a rien changé au nombre d'élus. Quand deux régions se sont mariées, elles ont additionné le nombre de leurs conseillers. Ainsi, aucune économie n'est réalisée de ce côté. Ces conseillers seront élus pour 6 ans, au scrutin proportionnel à deux tours avec prime majoritaire. Si au premier tour, une liste obtient la majorité absolue - 50% + 1 voix -, le vote est clos. Cependant, difficile d'imaginer un candidat parvenir à ce tour de force.

Les présidents de région élus le 4 janvier

Les listes qui auront obtenu au moins 10% des suffrages au premier tour seront autorisées à concourir pour le second tour. Celles qui atteindront entre 5 et 10% pourront fusionner avec une autre liste encore dans la course. Le 13 décembre au soir, la liste arrivée en tête gagnera non seulement le nombre de sièges proportionnel à son score, comme les autres, mais elle touchera en plus un super bonus d'un quart des sièges : c'est la prime majoritaire. Avec cela, cette liste devrait logiquement obtenir la majorité à la région, évitant ainsi un troisième tour pour l'élection du président de région.

À lire aussi
Alain Duhamel corse
Alain Duhamel : "La spécificité corse est une réalité et la violence corse est une calamité"

Il faudra patienter quelques semaines de plus pour l'élection du président de la région. Rien ne change pour les régions qui sont restées intactes après le redécoupage. Pour les sept autres, l'élection n'aura lieu que le 4 janvier. Avant cette date, les régions redécoupées n'existent pas encore officiellement. Leur acte de naissance est précisément daté au 1er janvier 2016. Les conseillers élus seront alors chargés de désigner le président de leur Conseil régional. Jamais, depuis 1965, l'électeur n'a été convoqué aux urnes sur le chemin des courses de Noël, en décembre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections régionales Éclairage France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7780603217
Élections régionales 2015 : un scrutin particulier
Élections régionales 2015 : un scrutin particulier
REPLAY / ÉCLAIRAGE - Perturbée par les attentats du 13 novembre, la campagne officielle pour les élections régionales démarre ce lundi 23 novembre.
https://www.rtl.fr/actu/politique/elections-regionales-2015-un-scrutin-particulier-7780603217
2015-11-23 09:56:02
https://cdn-media.rtl.fr/cache/8cYPx1xDtBOZ6l9G5B2nNQ/330v220-2/online/image/2015/0212/7776576204_des-bulletins-de-vote.jpg