1 min de lecture Polémique

Élections régionales 2015 : "Marine Le Pen avait raison. L'UMPS existe", dit Éric Zemmour

REPLAY / BILLET - Le Front national a été battu par le front républicain même si sa dynamique électorale est incontestable.

micro générique On n'est pas forcément d'accord Yves Calvi & Les Signatures RTL iTunes RSS
>
"Marine Le Pen avait raison. L'UMPS existe", dit Éric Zemmour Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Eric Zemmour
Éric Zemmour Journaliste RTL

Le second tour des régionales a semblé défaire tout ce que le premier tour avait fait. Explications. "Marine Le Pen avait raison, lance Éric Zemmour. L'UMPS existe. Elle l'a vu de près. Il lui est même passé sur le corps. Non seulement l'UMPS existe, mais il gagne. Et il gagne toujours. L'UMPS est à la politique française ce que l'Allemagne est au football". La dynamique électorale du FN est incontestable; le plafond de verre aussi. La dédiabolisation a été inutile. "Et vain le parricide. Il ne s'agit même pas de ligne politique. Le social-colbertisme de Philippot, le social-ouvriérisme de Marine ou le libéralisme réac de Marion ont également été balayés", poursuit l'éditorialiste de RTL.

Le Front national est le dernier porte drapeau des patriotes.

Éric Zemmour
Partager la citation

"Le Front national est le dernier porte drapeau des patriotes. Mais pour voir ses idées accéder au pouvoir, il faudrait qu'il se saborde et se fonde dans un ensemble plus vaste, un front des fronts, dont les Le Pen ne seraient pas forcément les patrons, un rassemblement pour le peuple français. Le RPF, comme celui que fonda le général de Gaulle en 1947", explique Éric Zemmour.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Polémique Marine Le Pen Les Républicains
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants