1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Élections régionales 2015 : le scrutin pourrait cristalliser la montée en puissance du FN
2 min de lecture

Élections régionales 2015 : le scrutin pourrait cristalliser la montée en puissance du FN

REPLAY / ÉCLAIRAGE - Les sondages prêtent au parti d'extrême droite la conquête d'au moins trois régions lors des élections qui se dérouleront dans un mois. Toutefois, les prochaines semaines peuvent inverser la tendance. Chaque parti compte en tirer profit.

Marine Le Pen, présidente du Front national et candidate aux régionales en Nord-Pas-de-Calais-Picardie, à Lille le 7 novembre 2015
Marine Le Pen, présidente du Front national et candidate aux régionales en Nord-Pas-de-Calais-Picardie, à Lille le 7 novembre 2015
Crédit : DENIS CHARLET / AFP
Régionales : les élections pourraient cristalliser la montée en puissance du FN
00:01:47
Olivier Bost & Clémence Bauduin

Les élections régionales qui auront lieu dans un mois pourraient voir le Front National s'imposer dans trois régions. Ce score serait inédit dans l'histoire de la Ve République. Les régions qui pourraient basculer au Front National sont d'abord le Nord-Pas-de-Calais-Picardie et la PACA. De manière plus incertaine, les élections en région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine pourraient profiter à Florian Philippot. Selon un sondage TNS-Sofrès-One Point pour RTL-Le Figaro, 52% des Français ne seraient pas gênés par l'hypothèse d'une victoire du FN aux régionales. Ils sont même 35% à trouver cela normal.

La région Île-de-France est elle aussi à surveiller mais pour d'autres raisons, liées aux tensions entre Valérie Pécresse et Claude Bartolone. Le suspense se fait également sentir en région Auvergne-Rhône-Alpes, en Bourgogne-Franche-Comté ainsi que dans les Pays-de-la-Loire. Les résultats sont d'autant plus aléatoires qu'avec des triangulaires Républicains/PS/FN dans chaque région, il peut y avoir des surprises. Celui qui arrivera en tête au premier tour ne l'emportera pas nécessairement au second tour.

Un mois de campagne propice au suspens

Pour chaque parti, ces régionales constituent un enjeu national. Les régionales pourraient d'abord cristalliser la montée en puissance du FN, obtenue élection après élection. Chez les Républicains, Nicolas Sarkozy a fait de ces régionales une étape cruciale dans sa reconquête du pouvoir en 2017. Pour le Parti socialiste, l'ampleur du désastre aura une influence certaine sur la dernière année de François Hollande à l'Elysée.

Il faut cependant veiller à ne pas écrire trop rapidement le scénario de ces élections. Lors des dernières départementales, le FN n'avait pas obtenu les scores que lui donnaient les sondages. Enfin, le mois de campagne restant peut encore faire changer les intentions de vote dans les très nombreuses régions où les candidats restent au coude-à-coude.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire