1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Élections régionales 2015 : "Je n'ai jamais appelé à voter pour le PS et je n'ai pas l'intention de commencer", indique Nicolas Sarkozy
2 min de lecture

Élections régionales 2015 : "Je n'ai jamais appelé à voter pour le PS et je n'ai pas l'intention de commencer", indique Nicolas Sarkozy

REPLAY / INVITÉ RTL - Le président du parti Les Républicains confirme qu'il n'est pas favorable à un front républicain face au Front national.

Nicolas Sarkozy, invité de RTL, le 4 novembre 2015
Nicolas Sarkozy, invité de RTL, le 4 novembre 2015
Crédit : Romain BOE / Abaca Press pour RTL
Air Cocaïne : Sarkozy "veut comprendre pourquoi le contribuable doit payer pour le surveiller"
00:19:42
Nicolas Sarkozy répond aux questions d'Olivier Mazerolle
00:20:23
L'invité de RTL du 04 novembre 2015
00:20:11
Julien Absalon
Julien Absalon

Le Front national est crédité de 28% d'intentions de vote au premier tour des élections régionales, selon un sondage TNS Sofres - One Point dévoilé par RTL. Un score qui pose ainsi la question d'éventuels désistements de listes ou de consignes de vote qui viseraient à faire barrage au FN. Mais cette idée de front républicain a une nouvelle fois été écartée par Nicolas Sarkozy, au micro de RTL. "Je n'ai jamais appelé à voter pour le PS et je n'ai pas l'intention de commencer. Je me bats de toutes mes forces pour que ça n'arrive pas", a-til assuré, mercredi 4 novembre, tout en expliquant que Marine Le Pen était le "pire des choix". 

Le président du parti Les Républicains en a ainsi profité pour réitérer son soutien à Xavier Bertrand, tête de liste en Nord-Pas-de-Calais-Picardie, et à Christian Estrosi, tête de liste en PACA, qui sont respectivement devancés dans les sondages par Marine Le Pen et Marion-Maréchal Le Pen. "Ces deux candidats sont courageux et talentueux. Ils pourront redresser des régions qui ont été mises à mal par les socialistes", a-t-il affirmé.

L'ancien chef de l'État est revenu plus longuement sur le cas de Xavier Bertrand, qui a d'ailleurs lui aussi récemment répété sur RTL qu'il "n’appellerait pas à la fusion avec la liste socialiste". "Le Nord-Pas-de-Calais-Picardie a souffert de tant de crises. Il faut faire confiance à Xavier Bertrand parce qu'il n'y a que lui qui peut sortir la région du marasme dans laquelle elle est. C'est le symbole de l'accueil et de l'ouverture de la France", a estimé Nicolas Sarkozy.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/