1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Élections régionales 2015 : "jamais un second tour n'a été aussi incertain", estime un spécialiste
1 min de lecture

Élections régionales 2015 : "jamais un second tour n'a été aussi incertain", estime un spécialiste

REPLAY / INVITÉ RTL - Le Front national est arrivé en tête du 1er tour des élections régionales avec près de 27% des voix au niveau national.

Élections régionales 2015 : la remobilisation par rapport au second tour n'avait pas été aussi importante depuis 2002
Élections régionales 2015 : la remobilisation par rapport au second tour n'avait pas été aussi importante depuis 2002
Crédit : AFP / Jean-Sébastien Évrard
Élections régionales 2015 : "jamais un second tour n'a été aussi incertain"
07:39
Christophe Pacaud & Agnès Bonfillon & Eléanor Douet

Les instituts de sondage ne s'étaient pas trompés dans leurs estimations avant le 1er tour des élections régionales en plaçant le Front national en tête. Mais au lendemain des résultats, il est impossible de se projeter et de deviner les résultats à l'issue du 2nd tour des régionales. "Sous l'effet du mode de scrutin, avec un maintien possible avec 10% des voix, et du phénomène dit de la tripartition de l'espace politique, jamais un 2nd tour n'a été incertain", explique Bernard Sananese, président de l'Institut Elabe.

La rédaction vous recommande

Après les résultats des 1ers tours de scrutin, comme les municipales ou les départementales, les instituts de sondage "réattribuent 2/3 des résultats dont on sait qu'ils sont acquis. Après le 1er tour des régionales hier, on ne peut réattribuer que deux régions : la Bretagne et l'Aquitaine-Poitou-Charente-Limousin, où la gauche est quasiment sûre de l'emporter", explique Bernard Sanenese. Ailleurs, les résultats sont plus incertains, notamment pour le Front national. Le parti est arrivé en tête dans six régions à l'issue du 1er tour. Bernard Sananese estime qu'il pourrait en remporter deux voire quatre. Une marge d'incertitude car une question se pose "Est-ce que le Front national a atteint un palier ? Est-ce qu'il a encore des réserves de voix ?"

En PACA et en Nord-Pas-de-Calais-Picardie, où le Front national a fait 40% des voix, est-ce qu'il y a encore des électeurs, des abstentionnistes qui ont l'intention de voter pour le parti de Marine Le Pen ? C'est un des points qui restent flous et qui ne permet pas d'avoir une lecture claire des résultats du second tour. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/