3 min de lecture Élections régionales

Élections régionales 2015 en PACA : la liste FN donnée gagnante devant Les Républicains et le PS, selon notre sondage Ifop

INFO RTL - La liste conduite par Marion Maréchal-Le Pen est créditée de 39% d'intentions de vote au second tour, en cas de triangulaire face à Christian Estrosi (34%) et Christophe Castaner (27%).

Marion Maréchal-Le Pen en meeting au Pontet (Vaucluse) le 5 juillet 2015.
Marion Maréchal-Le Pen en meeting au Pontet (Vaucluse) le 5 juillet 2015. Crédit : BORIS HORVAT / AFP
Julien Absalon
Julien Absalon
Journaliste RTL

À une semaine du début des élections régionales dont les scrutins auront lieu les 6 et 13 décembre, le Front national continue de faire la course en tête en région Provence-Alpes-Côte d'Azur actuellement gérée par les socialistes. Selon un sondage Ifop pour RTL, LCI et Le Figaro, la liste emmenée par Marion Maréchal-Le Pen est donnée favorite avec 39% d'intentions de vote au second tour. Dans l'hypothèse d'une triangulaire, elle devancerait la liste Les Républicains-UDI-MoDem de Christian Estrosi (34%) et la liste PS-PRG de Christophe Castaner (27%).

Par rapport à une précédente enquête Ifop dévoilée à la mi-octobre, Marion Maréchal-Le Pen a gagné trois points pendant que ses concurrents sont à la baisse. Christian Estrosi a en effet perdu deux longueurs, Christophe Castaner a chuté de 1%. Cette tendance se traduit aussi sur les intentions du premier tour. En une dizaine de jours seulement, la liste Front national est passée de 37% à 39% et se trouve désormais avec dix points d'avance sur la droite et le centre (29%). Celle des socialistes est à 18%.

Le match se joue entre la droite et l'extrême droite

Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l'Ifop
Partager la citation

"L'avantage que l'on mesurait en faveur de Marion Maréchal-Le Pen devient maintenant irrésistible. (...) Le ferment de cette dynamique frontiste, c'est la captation toujours plus grande de l'électorat de droite. 25% des électeurs de Nicolas Sarkozy à la dernière présidentielle voteraient directement au premier tour pour la liste Front national", analyse Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l'Ifop.

À lire aussi
Alain Duhamel corse
Alain Duhamel : "La spécificité corse est une réalité et la violence corse est une calamité"

Pour l'ensemble de la gauche, en revanche, c'est l’effondrement. Le cumul de toutes ses listes ne donne qu'un total de 28%. "Clairement, le match se joue entre la droite et l'extrême droite. La gauche a tous les risques de perdre cette région qu'elle gère depuis 1998", poursuit le responsable de l'Ifop.

Les attentats n'ont rien changé pour 93% des sondés

Ce probable échec de la gauche s'explique notamment par le fait qu'un tiers de l'ensemble des sondés (35%) compte se servir des élections régionales pour sanctionner la politique de François Hollande et de son gouvernement. Ils ne sont à l'inverse que 11% à vouloir soutenir l'exécutif. Quant à un peu plus d'un électeur sur deux (54%), leur choix s'effectue en fonction des "considérations locales".

Enfin, ce sondage intervient un peu plus de deux semaines après les attentats du 13 novembre à Paris qui n'ont visiblement pas modifié le rapport de force. 93% des personnes interrogées affirment que ces tragiques événements n'ont pas influé sur leur intention de vote. Mais parmi ceux qui comptent voter Front national au premier tour, ils sont 11% à déclarer avoir changé d'avis depuis ces tueries. Un score nettement plus faible pour les sympathisants de la liste Les Républicains (4%) et du PS (4%).
Enquête menée par Internet du 25 au 27 novembre 2015 selon la méthode des quotas auprès d'un échantillon de 907 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d'un échantillon de 1.007 personnes, représentatif de la population de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur âgée de 18 ans et plus.

La liste des candidats à la présidence de la région PACA

Isabelle Bonnet (Lutte Ouvrière), Sophie Camard (Europe Écologie Les Verts - Front de Gauche), Cyril Jarny (Nouvelle Donne), Christophe Castaner (Parti socialiste - Parti radical de gauche), Jean-Marc Governatori (Alliance Écologiste Indépendante), Christian Estrosi (Les Républicains - Union des Démocrates et Indépendants - Mouvement démocrate), Noël Chuisano (Debout La France), Marion Maréchal-Le Pen (Front national), Jacques Bompard (Ligue du Sud), Daniel Romani (Union Populaire Républicaine).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections régionales PACA Marion Maréchal
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7780678120
Élections régionales 2015 en PACA : la liste FN donnée gagnante devant Les Républicains et le PS, selon notre sondage Ifop
Élections régionales 2015 en PACA : la liste FN donnée gagnante devant Les Républicains et le PS, selon notre sondage Ifop
INFO RTL - La liste conduite par Marion Maréchal-Le Pen est créditée de 39% d'intentions de vote au second tour, en cas de triangulaire face à Christian Estrosi (34%) et Christophe Castaner (27%).
https://www.rtl.fr/actu/politique/elections-regionales-2015-en-paca-la-liste-fn-donnee-gagnante-devant-les-republicains-et-le-ps-selon-notre-sondage-ifop-7780678120
2015-11-29 17:58:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/mqpv_l5uNHqaPIT6raHJbQ/330v220-2/online/image/2015/0721/7779163903_marion-marechal-le-pen-en-meeting-au-pontet-vaucluse-le-5-juillet-2015.jpg