3 min de lecture Élections régionales

Élections régionales 2015 en Nord-Pas-de-Calais-Picardie : vers une victoire de Marine Le Pen ?

FOCUS - Enjeux, candidats et favoris des régionales : tour d'horizon du prochain scrutin dans la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie.

Le conseil régional Nord-Pas-de-Calais-Picardie
Le conseil régional Nord-Pas-de-Calais-Picardie
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

La région : 5,985 millions de Français vivent en Nord-Pas-de-Calais-Picardie. Si son PIB est de 151,7 milliards d'euros, son taux de chômage, lui, est supérieur à la moyenne nationale : 12,5% des habitants étaient inactifs au 31 décembre 2014.

Les enjeux : le 6 décembre, le résultat sera particulièrement scruté par les commentateurs en Nord-Pas-de-Calais-Picardie. La fusion de ces deux régions a réuni dans le même match la présidente du FN, Marine Le Pen, et le député de l'Aisne, Xavier Bertrand. Un duel aux allures de présidentielle, les deux têtes de liste ayant annoncé leurs ambitions pour 2017.

Le candidat déclaré à la primaire des Républicains de 2016 est donné largement perdant dans les sondages. L'écart se creuserait même avec celle qui aspire à l'Élysée depuis 2012. En effet, un sondage Opinion Way, réalisé pour l'hebdomadaire Valeurs actuelles le 24 novembre, place Marine Le Pen en tête au premier tour, avec 40% des voix. Xavier Bertrand est relégué à quatorze longueurs (26%). La liste de Pierre de Saintignon (PS et PRG) récolterait à peine 20% des voix. La candidate frontiste gagne ainsi 3,5 points en moins de dix jours. Un sondage Ifop lui prédisait 36,5% des suffrages le 15 novembre. Au second tour, la liste FN remporterait la région avec 43% des voix devant Les Républicains (30%). La liste de Pierre de Saintignon serait, elle, créditée de 27% des voix.

"Je pense que je serai devant Xavier Bertrand"

Pierre de Saintignon, tête de liste PS, en Nord-Pas-de-Calais-Picardie
Partager la citation

Pour contrer la percée du Front national, le premier ministre Manuel Valls avait suggéré la fusion des listes PS et Les Républicains, provoquant un tollé dans son propre camp. Si la question de la fusion a vite été balayée, celle du second tour est, elle, encore posée. Pierre de Saintignon n'imagine pas une seconde se retirer pour empêcher la victoire du FN. Dans un entretien accordé à Daily Nord le 3 novembre, le socialiste l'affirme : "Je pense que je serai devant Xavier Bertrand. En tout les cas, la somme des voix de gauche sera devant les deux et je serai au second tour." Pierre de Saintignon défie donc les sondages malgré la division de la gauche. Sandrine Rousseau a, en effet, monté sa liste pour Europe Écologie-Les Verts - Parti de gauche - Nouvelle Donne. Les deux têtes de liste partagent pourtant le même bilan en Nord-Pas-de-Calais.

À lire aussi
Alain Duhamel corse
Alain Duhamel : "La spécificité corse est une réalité et la violence corse est une calamité"

Les candidats :

Pierre de Saintignon, tête de liste PS aux régionales en Nord-Pas-de-Calais-Picardie, le 26 octobre 2015. Crédits : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Date : 12/11/2015
9 >
Pierre de Saintignon, tête de liste PS aux régionales en Nord-Pas-de-Calais-Picardie, le 26 octobre 2015. Crédits : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Date : 12/11/2015
Marine Le Pen le 20 novembre 2015. Crédits : JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP | Date : 24/11/2015
Xavier Bertrand, candidat Les Républicains aux régionales (archive) Date : 08/11/2015
L'ancienne vice-présidente du Conseil régional du Nord-Pas-de-Calais, Sandrine Rousseau Crédits : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Date : 08/03/2015
Fabien Roussel est tête de liste Front de gauche aux élections régionales 2015 en Nord-Pas-de-Calais-Picardie Crédits : FRANCOIS LO PRESTI / AFP | Date : 24/11/2015
Jean-Philippe Tanguy (à droite) est tête de liste Debout la France aux élections régionales 2015 en Nord-Pas-de-Calais-Picardie. Crédits : ALAIN JOCARD / AFP | Date : 24/11/2015
Éric Pecqueur est tête de liste Lutte ouvrière aux élections régionales 2015 en Nord-Pas-de-Calais-Picardie Date : 24/11/2015
Éric Mascaro est tête de liste Union populaire républicaine (UPR) aux élections régionales 2015 en Nord-Pas-de-Calais-Picardie Crédits : Site officiel UPR | Date : 24/11/2015
Sylvain Blondel est tête de liste Nous citoyens aux élections régionales 2015 en Nord-Pas-de-Calais-Picardie. Crédits : Site officiel Nous citoyens | Date : 24/11/2015
1/1

Les dernières élections : en 2010, en Nord-Pas-de-Calais, la liste de Daniel Percheron (Union de la gauche) l'a emporté avec 51,9% des voix. La liste de Valérie Létard (UMP) a obtenu 25,91% des suffrages. La liste de Marine Le Pen, elle, a été créditée de 22,20% des suffrages.

En Picardie, la liste de Claude Gewerk (Union de la gauche) a gagné la région avec 48,28% des voix. Caroline Cayeux, qui menait la liste UMP, a obtenu 32,43% des voix et Michel Guiniot, leader de la liste FN, a convaincu 19,30% des électeurs.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections régionales Nord Picardie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7780613758
Élections régionales 2015 en Nord-Pas-de-Calais-Picardie : vers une victoire de Marine Le Pen ?
Élections régionales 2015 en Nord-Pas-de-Calais-Picardie : vers une victoire de Marine Le Pen ?
FOCUS - Enjeux, candidats et favoris des régionales : tour d'horizon du prochain scrutin dans la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie.
https://www.rtl.fr/actu/politique/elections-regionales-2015-en-nord-pas-de-calais-picardie-vers-une-victoire-de-marine-le-pen-7780613758
2015-11-30 07:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/_n3J6qkNaNsH4ey42Xw9Nw/330v220-2/online/image/2015/1124/7780617432_le-conseil-regional-nord-pas-de-calais-picardie.jpg